La plateforme propriétaire Samsung Bada 2.0 annoncée

La plateforme propriétaire Samsung Bada 2.0 annoncée

Samsung continue le développement de sa propre plateforme Bada, destinée
aux smartphones, avec une nouvelle version Bada 2.0 qui intègre
quelques nouveautés. Détails.

Publié le 24 février 2011 - 10:34 par La rédaction

Samsung annonce la plateforme Bada 2.0
Samsung estime que le système d’exploitation pour mobiles Bada OS lancé il y a tout juste un an, lors du MWC 2010, a atteint son objectif, à savoir permettre au fabricant de se projeter vers le futur : « Nous avons capitalisé sur cette réussite pour élaborer la version 2.0 en créant une plateforme polyvalente et fiable. Nous avons aussi renforcé l’écosystème bada afin de permettre aux développeurs de créer des applications qui répondent aux besoins et aux attentes de nos clients. » Samsung annonce ainsi la version 2.0 de sa plateforme avec comme point clé, les applications.

Samsung Bada Wave 578

Le Samsung Wave 578 annoncé début 2011 n’adoptait pas encore la plateforme Bada 2.0

Quelques nouveautés pour Samsung Bada 2.0
HTML 5 et Flash Lite 4 sont au programme de la nouvelle version Bada OS
2.0 ainsi que le multitâche et la prise en charge des normes de
communication sans fil NFC qui permettra aux prochains smartphones
Samsung d’interagir avec les supports intégrant une puce NFC comme c’est le cas pour le système de payement sans contact.

Les applications, l’atout majeur du système Bada OS

En un an, la boutique d’applications Samsung Apps a dépassé la barre de 80 millions de téléchargements dans le monde dont 12 millions rien que pour les utilisateurs français. Si les applications rencontrent un franc succès chez Samsung, ce dernier n’indique cependant pas le nombre total d’applications présentes dans sa boutique qui, à la mi-2010 hébergeait environ 500 applications (contre environ 200 000 pour l’App Store d’Apple ou l’Android Market). Pour la version 2.0, Samsung annonce un nouvel SDK (kit de développement) et de nouveaux outils permettant aux développeurs d’apprécier les performances de leurs applications. Selon l’éditeur, ces  mesures devraient motiver encore plus les développeurs.

Advertisements

Ailleurs sur le web