Les applications Windows Phone 7 Marketplace rapportées sur la facture Orange

Les applications Windows Phone 7 Marketplace rapportées sur la facture Orange

Windows Phone 7 fait un pas de plus vers la simplicité grâce à un nouvel
accord entre Microsoft et Orange permettant à l’utilisateur de reporter
le payement des applications sur sa facture téléphonique.

Publié le 25 février 2011 - 14:58 par La rédaction

Orange facture les applications Windows Phone 7 Marketplace
Microsoft et Orange ont conclu un nouvel accord destiné à faciliter la vie des utilisateurs de smartphones Windows Phone 7 et à booster les ventes d’applications mobiles. Le Windows Phone 7 Marketplace, la boutique d’applications du système d’exploitation pour smartphone de Microsoft, permettra désormais à ses utilisateurs abonnés à Orange d’acheter des applications facturées directement sur leur facture téléphonique. Ainsi, chaque utilisateur pourra acheter et télécharger des applications sans devoir enregistrer et utiliser immédiatement un moyen de payement. La facturation sera donc intégrée mensuellement à la facture de l’abonnement mobile Orange.

Samsung Omnia 7
Le Samsung Omnia 7, un des premiers smartphones Windows Phone 7



Un coup de boost pour les applications du Marketplace de Windows Phone 7

Si les applications sont devenu aujourd’hui le nerf de la guerre entre les fabricants de smartphones et les éditeurs de systèmes d’exploitation pour mobiles, elles sont devenu également la poule aux oeufs d’or pour les éditeurs tiers puisque certaines applications se monnayent de 1 à plusieurs Euros, voire plusieurs dizaines d’Euros pour les plus chères comme par exemple les applications de guidage et navigation par satellite.
A titre d’exemple, la boutique d’applications Marketplace pour les smartphones Windows Phone 7 accueillera fin février 2011 près de 9000 applications dont 70% payantes selon les données Microsoft publiées par le site spécialisé WP7applist.com. Encore loin des quelques 300 000 applications disponibles sur l’App Store d’Apple ou l’Android Market.
On comprend alors l’intérêt, aussi bien pour Microsoft que pour les éditeurs d’applications, de fournir un moyen de payement simple et pratique qui pourrait donner un coup de pouce aux ventes. D’autant plus qu’Orange est gagnant également puisque l’opérateur est rémunéré par Microsoft sur chaque téléchargement payé via la facture téléphonique.

Advertisements

Ailleurs sur le web