TV 3D : bientôt une standardisation des lunettes 3D actives ?

TV 3D : bientôt une standardisation des lunettes 3D actives ?

La Consumer Electronic Association (CEA) a demandé aux principaux constructeurs de TV de réfléchir à une solution technique pour l’élaboration d’un standard de lunettes active 3D.

Publié le 16 mars 2011 - 10:40 par La rédaction

La 3D active trop exclusive ?

On le sait, les télévisions 3D actives actuelles nécessitent toutes le port d’une paire de lunettes 3D adéquate pour apprécier l’effet de relief. Ces dernières fonctionnent de manière électronique et requièrent l’utilisation de piles ou disposent d’une batterie internet pour certaines. Mais outre le fait de se retrouver parfois avec des lunettes déchargées alors qu’on venait tout juste de glisser un Blu-Ray 3D dans son lecteur de salon, ces dernières souffrent d’un autre défaut notable, leur exclusivité. En effet, les lunettes 3D actives Panasonic peuvent être employées avec n’importe quel téléviseur 3D de la marque, mais n’espérez pas les utiliser chez vos amis qui eux disposent d’un écran 3D Philips, Sony ou Samsung. Ce constat est valable pour toutes les marques et aucune paire de lunettes 3D n’est compatible sur un téléviseur d’une marque concurrente, et ce, malgré une technologie pourtant similaire. Un aspect que la Consumer Electronic Association souhaiterait voir corriger au plus vite.

A l’heure actuelle, impossible par exemple d’utiliser les superbes nouvelles lunettes 3D Samsung avec un téléviseur autre que Samsung… Une exclusivité qui vaut pour toutes les marques actuellement et qui constitue pour la CEA un frein à l’adoption massive de la 3D.

La CEA souhaite la standardisation des lunettes 3D

En effet, la CEA, qui représente environ 2 000 société dans le secteur de la technologie, a demandé aux différents constructeurs de s’entendre sur élaboration une solution technique visant à rendre compatibles téléviseurs 3D et lunettes actives 3D de marque différente. Ces derniers ont donc jusqu’au 31 mars pour proposer une solution à la CEA, même si rien ne leur impose de répondre à l’appel de l’association. Certains constructeurs tiers proposent déjà des paires de lunettes 3D universelles, à l’image de Xpand par exemple. Reste à savoir maintenant si les principaux acteurs du marché de la TV 3D active vont s’efforcer de standardiser leurs lunettes 3D ou bien s’ils vont préférer s’orienter vers la technologie 3D passive, beaucoup plus accessible, comme Philips avec son écran Cinema 21:9 Gold.

Advertisements

Ailleurs sur le web