Bande Numérique : la bande dessinée s'attaque au dématérialisé

Bande Numérique : la bande dessinée s’attaque au dématérialisé

Les principaux éditeurs de bandes dessinées ont signé un accord historique pour créer la Bande Numérique, une « bédéthèque » interactive légale et attractive

Publié le 16 mars 2011 - 11:50 par La rédaction

La BD unie dans le numérique

Pour répondre aux enjeux du numérique, les principaux éditeurs de bandes dessinées, à savoir Bamboo,
Casterman, Dargaud, Delcourt, Dupuis, Glénat, Le Lombard et Soleil ont tout récemment conclu un accord historique et
s’associent dans Bande Numérique. Les éditeurs souhaitent ainsi développer une politique concertée de mise en avant de la BD numérique en fusionnant leurs catalogues. Bande Numérique se veut une offre commune légale et attractive, répondant également au double défi du piratage et de l’ambition des opérateurs internationaux sur le marché de la lecture numérique. Les éditeurs promettent une offre actualisée fréquemment pour proposer la « bédéthèque » la plus exhaustive possible.

Déjà plus de 2000 albums disponibles

L’offre Bande Numérique est proposée avec la plateforme de diffusion IZNEO qui dispose déjà d’un catalogue de près de 2000 albums et de plusieurs magazines. Pour le directeur général de Bande Numérique, « cette alliance représente une véritable opportunité pour les acteurs du marché de la BD. Notre mission est de mettre à disposition tous les outils pour participer à la construction de ce futur numérique« . Une excellente initiative donc, qui va permettre aux amateurs de bande dessinée de retrouver leurs héros favoris directement sur leur tablette tactile, sachant que les différents albums sont généralement vendus au prix de 5 euros.

Advertisements

Ailleurs sur le web