Plainte contre Apple dans une affaire de capteur photo

Plainte contre Apple dans une affaire de capteur photo

Apple est dans le collimateur de la société Imperium Holdings qui
l’accuse d’enfreindre cinq brevets relatifs à l’iSight, la webcam intégrée aux Mac,
et au capteur photo de l’iPhone. Mais Kyocera, LG, Motorola, Nokia, RIM et Sony Ericsson sont aussi inquiétées.

Publié le 24 mars 2011 - 14:24 par La rédaction

Plainte contre Apple : iSight et capteur photo de l’iPhone dans le collimateur

Apple se retrouve à nouveau dans le collimateur de la justice. Cette fois, c’est la société Imperium Holding qui dépose plainte contre Kyocera, LG, Motorola, Nokia, RIM, Sony Ericsson et Apple. Ces sociétés sont poursuivies pour la violation de brevets relatifs à l’utilisation de capteurs photo/vidéo dans les smartphones et de l’iSight dans les Mac.

Apple MacBook Air

Imperium Holding serait, visiblement, à l’origine d’un brevet déposé en 2001 sur cette technologie. Or, Apple est l’objet d’une plainte pour avoir intégré des webcams iSight dans ses iMac à partir de 2003. Apple est accusé d’enfreindre, avec son iPhone, un brevet sur la réduction du scintillement, un autre sur la détection de pixels endommagés et un dernier sur l’optimisation des jonctions P-N dans les photodiodes présentes dans les capteurs CMOS.

Si l’on en croit Patently Apple, la plainte aurait été déposée dans l’état du Texas, réputé pour donner régulièrement raison à des start-up dans des affaires de violation de brevets. Dans le cas de la société Imperium, on peut clairement parler de Patent Troll : la société est enregistrée aux Îles Caïmans et possède un bureau à New-York. Dans le détail, les brevets ont en réalité été déposés par Conexant et ESS Technology, réputés dans le domaine des semi-conducteurs. Il reste désormais à savoir si ces sociétés ont choisi Imperium Holding pour défendre leur propriété de ces brevets ou si la propriété intellectuelle a justement été vendue à Imperium.

Advertisements

Ailleurs sur le web