Super-téléobjectifs NIKKOR AF-S 500mm et 600 mm f/4E FL ED VR

Nikon présente deux nouveaux super-téléobjectifs professionnels, plus performants et plus légers que les précédents modèles, le NIKKOR AF-S 400mm f/2.8E FL ED VR, un super téléobjectif destiné aux agences professionnelles de presse et aux amateurs avertis qui était proposé l’an dernier au prix de 12 499 € TTC. et le NIKKOR AF-S 300mm f/4 PF, un téléobjectif ultra-compact, proposé en janvier 2015 à près de 2 000 euros. Les nouveaux modèles proposés par Nikon sont les super-téléobjectifs NIKKOR AF-S 500mm et 600 mm f/4E FL ED VR, des téléobjectifs plus fins que leurs prédécesseurs avec un gain de poids qui varie de 20 à 25%, grâce notamment à l’utilisation de lentilles en fluorine.

AFS_500E_FL_angle-600px

Une conception permettant de gagner en légèreté

Les deux nouveaux téléobjectifs proposés par Nikon disposent de lentilles en fluorine, verre ED et traitement NanoCrystal et ont été fabriqué avec un boîtier en alliage de magnésium ce qui les rend plus légers. Grâce à leur diaphragme électromagnétique, ils garantissent des expositions homogènes et précises lors de prises de vues en rafale. Le 500mm affiche un poids de 3 090 grammes et gagne 790 grammes par rapport à son prédécesseur tandis que le modèle 600mm pèse 3 810 grammes soit un gain de poids de -25% par rapport au modèle précédent. Les dimensions de l’objectif 500mm sont de 140 x 387 mm et celles du Nikkor 600 mm sont de 166 x 432 mm environ.

afs_600e_fl_angle3-abfb5

Diaphragme électromagnétique et système de stabilisation VR

Les lentilles en fluorine permettent de gagner en légèreté mais également au niveau des performances optiques. Elles garantissent une clarté et un précision de qualité, grâce, notamment à leur association avec l’ouverture maximale de f/4 et au système de réduction de vibration intégré. Ce dernier permet de gagner quatre vitesses d’obturation et de faire baisser le flou de bougé de l’appareil. Les bruits numériques ont disparu et ces deux optiques disposent d’un mode SPORT et d’une fonction de détection automatique du trépied. Son diaphragme électromagnétique permet de renforcer ses performances, comme l’AF avec suivi, la stabilité et le contrôle de l’exposition automatique, en particulier lorsque les photos sont prises à des cadences élevées. Le système de stabilisation VR en mode Sport, permet de réduire les tremblements dans le viseur, notamment lors de prises de vues rapides et du suivi des sujets à photographier.

AFS_500E_FL_modeswitch

Une fonction SPORT au sein du mode VR équipe les deux modèles

Moteur ondulatoire silencieux (SWM) et nouvelle limite de mise au point

Le moteur ondulatoire silencieux qui équipe ces deux super-téléobjectifs NIKKOR permet d’obtenir un autofocus silencieux et rapide. Il permet de basculer automatiquement vers une mise au point manuelle. Deux modes automatiques sont également rajoutés : A/M pour un autofocus prioritaire, y compris si la bague de mise au point manuelle est utilisée et le mode M/A pour basculer du mode autofocus au mode manuel dans n’importe quel mode AF. La nouvelle limite de mise au point permet de faire diminuer la zone de mise au point et de verrouiller plus rapidement le sujet. Deux positions sont disponibles sur les optiques. La distance minimale est désormais abaissée à 3,6 m pour le 500mm et à 4,4 mètres pour l’objectif 600mm.

AFS_600E_FL_angle2

Une formule optique permettant d’obtenir des performances améliorées

La formule optique est composée de 16 lentilles, réparties en 12 groupes. L’objectif de 600mm est doté de quatre lentilles en verre ED à dispersion ultra-faible et de l’optique 500mm en compte trois. Les deux modèles disposent de deux lentilles en fluorine et sont traités au NanoCrystal. Leur formule optique permet de réduire les aberrations chromatiques, de mieux contrôler les lumières parasites et les images fantômes. La formule optique comprend également un verre de protection en forme de ménisque.

CP-NIKKOR-500-et-600mm

Les deux objectifs Nikkor sont également équipés d’un diaphragme circulaire à 9 lamelles permettant d’obtenir un rendu naturel y compris en dehors des zones de mise au point et d’avoir une séparation bien définie entre l’arrière-plan et le sujet à photographier. Ces deux objectifs disposent d’un porte-filtre d’un diamètre de 40,5 mm permettant un changement instantané. Chaque modèle est fourni avec un collier pour monopode, afin de garantir une bonne stabilité.

c_pl405-2-8dff2

Porte-filtre d’un diamètre de 40,5 mm intégré dans les deux objectifs

Prix et Disponibilité

L’AF-S NIKKOR 500mm f/4E FL ED VR sera disponible à partir de mi-juillet au prix public recommandé de 10 999€.
L’AF-S NIKKOR 600mm f/4E FL ED VR sera disponible à partir de mi-juillet au prix public recommandé de 12 999€.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here