Malgré un E3 2018 décevant, Nintendo conserve de grosses ambitions en France pour 2018, avec une fin d’année qui s’annonce explosive pour le groupe.

La fin d’année en ligne de mire

Il y a un peu plus d’un an maintenant, Nintendo lançait sa Switch en boutiques, avec un succès retentissant sur tous les marchés. Pas d’exception en France, où la dernière-née de chez Nintendo a déjà dépassé le million de ventes en 2017, bien aidée par quelques hits très attendus (et très réussis). En 2018, Nintendo France vise, fort logiquement, les 2 millions de ventes.

Ainsi, malgré un E3 2018 pas forcément brillant pour Nintendo, avec une vidéo Nintendo Direct qui a énormément déçu les fans, le groupe reste confiant quant au succès de sa Switch, notamment sur la fin d’année. On sait en effet que Nintendo va dégainer trois grosses exclusivités en fin d’année, avec tout d’abord Super Mario Party en octobre, suivi le mois suivant par Pokémon Let’s Go, sans oublier début décembre le lancement de Super Smash Bros Ultimate, clairement LA star de cet E3 2018 chez Nintendo.

De ce fait, Nintendo estime que l’essentiel des ventes de Switch sera réalisé durant le dernier trimestre de l’année, avec notamment la fièvre Pokémon, et Smash Bros. Reste à savoir maintenant si ces derniers suffiront à faire grimper la Switch à 2 millions de ventes. Le groupe nippon n’en oublie pas les jeux déjà existants, avec notamment Super Mario Odyssey et Zelda : Breath of the Wild, mais également les récents Donkey Kong Tropical Freeze ou encore un certain Nintendo Labo. Selon Nintendo France, 20% des ventes totales de Nintendo Labo vont se faire d’ici Noël, et le reste à Noël.

En 2019, Nintendo aura encore quelques jolies cartouches en réserve pour sa Switch, avec notamment (on l’espère en tout cas) Metroid Prime 4, mais également un tout nouvel épisode de la saga Yoshi. Rappelons également qu’au Japon, la Nintendo Switch est désormais proposée sans station d’accueil, de manière à adoucir le prix, notamment pour tous les foyers qui souhaiteraient faire l’acquisition d’un second modèle. Un bundle « dockless » qui reste toutefois exclusif au Japon pour le moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here