Nintendo perd son PDG Satoru Iwata

C’est un véritable coup de massue que vient de recevoir toute l’industrie du jeu vidéo et plus précisément les fans de Nintendo, puisque le groupe nippon a annoncé ce week-end la mort de son président Satoru Iwata, à l’âge de 55 ans, des suites d’une tumeur biliaire. Alors que Shigeru Miyamoto était récemment l’invité vedette de la Japan Expo à Paris, le PDG de Nintendo avait manqué deux E3, mais également la dernière assemblée générale avec les actionnaires.

Iwata Banana

En attendant l’élection du nouveau président de Nintendo, ce sont Genyo Takeda et l’illustre Shigeru Miyamoto qui prendront les rênes de la société. Rappelons que Nintendo fêtera les 30 ans de sa saga Super Mario Bros en septembre prochain, et que la firme devrait également lancer une nouvelle console, la NX, courant 2016.

Après avoir oeuvré au sein du studio HAL Laboratory, Satoru Iwata devient président de Nintendo fin mai 2002, prenant ainsi la succession de Hiroshi Yamauchi. Malgré ses nombreux détracteurs, Satoru Iwata parviendra à être à l’origine de deux énormes succès pour Nintendo, la Wii et la 3DS. Concernant cette dernière, lorsque la 3DS avait du mal à se vendre en 2011, le président de Nintendo n’avait alors pas hésité à diviser son salaire de moitié. Une initiative qu’il réitèrera en 2014, suite aux mauvaises ventes de la Wii U.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here