Nintendo sort du rouge malgré un bénéfice net inférieur aux attentes

Nintendo sort du rouge malgré un bénéfice net inférieur aux attentes

Nintendo annonce sortir d’une période difficile. Les ventes enregistrent une hausse de +19%, malgré un bénéfice net en recul de 20 % sur la période.

Publié le 28 octobre 2015 - 15:48 par François Giraud

Nintendo confirme sortir lentement d’une période difficile

Le géant japonais du jeu vidéo Nintendo vient de confirmer ce mercredi « sortir lentement d’une période difficile ». Rappelons que Nintendo a connu des moments délicats ces dernières années avec la perte de son PDG atypique, Saturo Iwata, en juillet dernier, à l’âge de 55 ans, des suites d’une tumeur biliaire. Il était PDG de Nintendo depuis mai 2002. Le groupe japonais sort doucement du rouge, notamment au niveau opérationnel avec des ventes en hausse de +19%, malgré un bénéfice net en recul de 20 points sur la période.

Le bénéfice d’exploitation est en deçà des attentes au second trimestre mais c’est la première fois en cinq ans que le groupe japonais enregistre un bénéfice net semestriel positif, de 11,47 milliards de yens, en recul de 19,8 points, soit 85 millions d’euros contre 14,3 milliards l’an dernier avec un chiffre d’affaires de 204,2 milliards de yens contre 171,4 milliards un an plus tôt, en hausse de 19,1 %. Le bénéfice opérationnel est de 8,98 milliards de yens.

Logo Nintendo

Publicité

Le groupe Nintendo prévoit un bénéfice net annuel à 35 milliards de yens, en baisse de 16,4 points et un chiffre d’affaires en progression de 3,7% pour s’établir à 570 milliards de yens. Ces chiffres sont les premiers résultats depuis que le nouveau directeur général a été élu, Tatsumi Kimishima, qui a succédé à l’emblématique Saturo Iwata. Au niveau des produits vendus, le groupe a écoulé davantage de consoles de la gamme 3DS, notamment avec la mise sur le marché de nouvelles versions. 2,28 millions d’unités ont été achetées entre les mois d’avril et de septembre, en progression par rapport à l’an dernier.

Malgré des blockbusters comme les Pokemon, les jeux vidéo se sont cependant moins vendus, à hauteur de 19,2 millions d’unités contre 23,3 millions d’exemplaires un an plus tôt. La Wii U quant à elle a légèrement grimpé, passant de 1,12 à 1,19 million d’unités entre les mois d’avril et de septembre. Selon le Wall Street Journal, les « Nintendo Direct » seraient toujours d’actualité et devraient faire leur retour prochainement.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *