Nintendo : deux millions de Switch au lancement

Nintendo : deux millions de Switch au lancement

Nintendo devrait proposer un stock assez conséquent de Switch à la sortie, pour éviter toute forme de rupture de stock.

Publié le 16 janvier 2017 - 16:46 par Stéphane Ficca

Deux millions de Switch en mars

Vendredi matin, Nintendo officialisait le prix et la date de disponibilité de sa console Switch. Ainsi, le nouveau chapitre de Nintendo en ce qui concerne les consoles de salon s’écrira à compter du 3 mars prochain, avec une Switch proposée entre 300 et 350 euros selon les revendeurs. Dans la foulée, Nintendo proposait divers évènements dans plusieurs villes du monde, dont Paris, pour permettre à certains privilégiés d’essayer la Switch en avant-première.

Nintendo-Switch-date-sortie-1024x718

Publicité

Une Switch qui se doit évidemment de faire oublier le flop Wii U, mais dont les premiers retours ne sont pas aussi enthousiasmants que ce qu’on aurait pu penser. En effet, outre un tarif trop élevé pour la majorité des joueurs, la Switch va également souffrir d’un line-up finalement assez restreint avec seulement Zelda : Breath of the Wild capable de justifier l’achat de la console. Un jeu que l’on retrouvera d’ailleurs le même jour… sur Wii U. Certains ont également pesté face à des graphismes assez limités, mais également face à des Joy-Con trop petits… seule la qualité de l’écran semble faire l’unanimité.

Toutefois, cela ne découragera évidemment pas Nintendo, qui va rester fidèle à ses plans, et proposer sa Switch en boutiques le 3 mars prochain, en prenant le soin cette fois d’éviter toute forme de pénurie. En effet, contrairement au lancement de la NES Classic Mini en novembre dernier, Nintendo va fournir une quantité colossale de Switch aux revendeurs, afin de permettre « à tous ceux qui souhaitent acheter une Nintendo Switch, d’acheter une Nintendo Switch » selon Reggie Fils-Aime. Ainsi, 2 millions de consoles seront réparties entre le Japon, les Etats-Unis et l’Europe.

Nintendo-Switch-unboxing-1024x512Pas de jeu, ni même la moindre démo fournie avec la Switch, il faudra impérativement repasser à la caisse

Un stock pour le moins conséquent, qui devrait assurer à Nintendo d’éviter toute forme de rupture. Toutefois, avec un « pack gamer » (Switch + Controller Pro + Zelda) estimé à environ 450 euros, et un line-up assez désert en terme de killer-app, le succès commercial de la Switch reste encore relativement incertain… Dommage de la part du géant nippon de ne pas avoir souhaité proposer un pack de base incluant par exemple le jeu « 1,2 Switch », ou même un simple CD de démo, ne serait-ce que pour permettre de découvrir les possibilités offertes par la console sans avoir à débourser le moindre euro supplémentaire. On espère évidemment que Nintendo saura rapidement proposer du contenu un peu plus consistant dans les prochains mois, auquel cas l’énorme engouement suscité par l’annonce de la Switch en novembre dernier, risque de retomber très (très) vite…


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *