Dans l’affaire des docks non-officiels pour la Nintendo Switch, le fabricant Nyko est actuellement la cible d’une action collective menée par un groupe de joueurs américains.

La justice s’en prend à Nyko

Il y a quelques semaines, on apprenait que certains docks non-officiels pour la Nintendo Switch avaient tendance à causer quelques soucis. Des soucis de sauvegarde notamment, mais également parfois des soucis plus lourds, qui pouvaient aller jusqu’au blocage pur et simple de la console. Des soucis survenus après la mise à jour 5.00 de la machine.

« Les produits et accessoires qui ne sont pas sous licence Nintendo ne subissent pas le processus de test et d’évaluation de Nintendo. Il se peut qu’ils ne fonctionnent pas du tout avec nos consoles et pourraient avoir des problèmes de compatibilité avec certaines jeux, la console Nintendo Switch elle-même, ou d’autres accessoires et périphériques sous licence » déclarait alors le groupe Nintendo. A l’époque, de nombreux joueurs remontaient des soucis liés aux docks de la marque Nyko, même si cette dernière n’était pas la seule à rencontrer des soucis avec la Nintendo Switch.

Aujourd’hui, un apprend qu’un recours collectif vient d’être initié à l’encontre de ce même Nyko. De nombreux joueurs ont en effet vu leur Nintendo Switch rendre l’âme après la mise à jour 5.00, la faute à un dock signé Nyko. Ces derniers ont donc décidé de saisir la justice californienne, reprochant à Nyko de proposer un matériel incompatible avec la Nintendo Switch, avec en prime, une vraie lacune en terme de communication, afin de prévenir les joueurs des dangers causés par le dock. Selon Nyko, le souci serait lié à la manière dont la Nintenod Switch gère le flux vidéo vers un écran externe quand la console est dans un dock. Bref, même s’il n’est pas très sexy, on ne saurait que trop vous conseiller d’utiliser le dock fourni par défaut avec notre Nintendo Switch pour éviter toute forme de souci.

Rappelons que la Switch permet de jouer de manière nomade, directement sur l’écran de la machine, mais également en mode salon, via le dock fourni. A noter que selon d’insistantes rumeurs, Nintendo pourrait prochainement proposer une « NEW Nintendo Switch », une version légèrement plus puissante de sa console, qui cohabiterait avec la génération actuelle. Une stratégie identique à celle adoptée par Nintendo avec sa 3DS et sa NEW 3DS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here