Alors que son premier anniversaire approche à grands pas, la Nintendo Switch est évidemment au coeur de la stratégie de Nintendo, et pourrait bénéficier d’un cycle de vie plus long que la concurrence.

La Nintendo Switch partie pour durer ?

Elle fêtera sa toute première année d’exploitation dans moins d’un mois maintenant, la Nintendo Switch est un succès colossal pour le géant nippon. La console hybride affiche déjà plus de 15 millions de ventes dans le monde, dépassant déjà le score de ventes de la Wii U durant toute sa « carrière ». Du côté de chez Nintendo, on a évidemment de très grandes ambitions pour la console, et cette dernière pourrait notamment bénéficier d’un cycle de vie plus long que la normale.

En effet, depuis quelques générations, la tendance est à la baisse en ce qui concerne le cycle des générations, avec environ 5 ans seulement. Avec la PS4 et la Xbox One, Sony et Microsoft ont tenu à proposer un modèle mid-gen, avec les PS4 Pro et Xbox One X, afin de répondre à la demande 4K des joueurs. Avec sa position hybride et une course à la technologie nettement moins présente que chez la concurrence, Nintendo pourrait faire perdurer sa Switch sur le long terme.

Shigeru Miyamoto souhaite ainsi permettre à la Nintendo Switch d’être, non pas la console d’un foyer, mais la console de chaque membre de ce même foyer. « Le plus gros argument de la Switch se situe dans sa faculté à être une console que vous pouvez transporter facilement et qui offre du jeu compétitif via une connexion sans fil. Si les gens finissent par se dire que tout le monde a une Switch, alors nous pourrons créer de nouvelles manières de jouer et la Switch pourra avoir une vie en dehors des autres objets intelligents et des autres consoles » explique ainsi le créateur de Super Mario.

Nintendo souhaite donc imposer sa Switch dans les foyers comme il a imposé ses GameBoy, DS et autres 3DS. Il n’est pas rare en effet de trouver plusieurs consoles portables Nintendo au sein d’une même famille. Cela évite les disputes d’une part, mais cela permet également de jouer en multijoueur en local, une fonction évidemment proposée par la Nintendo Switch, sans compter son aspect nomade évidemment. Reste à savoir maintenant si Nintendo parviendra à alimenter suffisamment sa Switch en termes de jeux, mais pour l’heure, force est d’admettre que la stratégie du géant nippon est un incontestable réussite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here