Nintendo voit rouge

Malgré le lancement en fanfare de Mario Kart 8 sur Wii U à la fin du mois de mai, Nintendo a dévoilé de nouveaux résultats décevants pour le premier trimestre fiscal (avril/mai/juin), mais le groupe ne désespère pas un providentiel retour aux bénéfices sur l’ensemble de son exercice annuel, qui sera clôturé le 31 mars 2015. A l’heure actuelle, le bilan n’est pas très brillant pour la firme japonaise avec des ventes s’élevant à 74 695 millions de yens, soit une baisse de 8,4% par rapport à l’an dernier sur cette même période. Rappelons au passage que Nintendo affichait des ventes trimestrielles de 423 milliards de yens il y a 6 ans… Enfin, Nintendo accuse une perte nette de 9,9 milliards de yens.

Nintendo-Amiibo
Les Amiibo vont-ils relancer les affaires du côté de chez Nintendo ?

Des chiffres décevants qui sont dus évidemment à un certain tassement des ventes de sa portable 3DS, mais aussi au flop assez inquiétant de sa console de salon Wii U. En effet, depuis son lancement fin 2012, la Wii U s’est écoulée à seulement 6,6 millions d’exemplaires, contre 8,8 millions de Playstation 4, disponible depuis seulement la fin d’année 2013 et qui a souffert d’une très longue période de pénurie.

Nintendo compte évidemment sur ses licences phares pour faire bouger la situation, avec notamment les sorties sur 3DS de Super Smash Bros en septembre, et d’un nouveau duo de Pokémon (Rubis Oméga et Saphir Alpha) en novembre. Côté Wii U, on attend également de pied ferme Super Smash Bros, mais également Bayonetta 2, Hyrule Warriors, les petits Amiibos et surtout le futur Zelda, qui ne sera toutefois pas disponible avant 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here