Nokia cède officiellement sa division mobile à Microsoft

Nokia cède officiellement sa division mobile à Microsoft

Nokia appartient à Microsoft depuis ce vendredi 25 avril 2014. Microsoft devient ainsi un constructeur de smartphones à part entière. Stephen Elop, ex PDG de Nokia devient vice-président de la division Devices de Microsoft.

Publié le 26 avril 2014 - 8:33 par François Giraud

Nokia a cédé définitivement sa division mobile à Microsoft ce vendredi 25 avril 2014. Microsoft devient un constructeur de smartphones à part entière. C’est Nokia qui a annoncé la cession de sa division mobiles, composée des téléphones portables et des tablettes dans un communiqué à l’éditeur américain. Nokia était l’un des leaders de la téléphonie mobile dans les années 2000, puis s’est fait détrôner par Samsung quelques années plus tard. L’équipementier finlandais tourne une page de son histoire.

Nokia appartient désormais à Microsoft

La cession a pris du retard, elle devait aboutir au mois de septembre 2013 mais devait recevoir les approbations du ministère du Commerce chinois, du département américain de la justice et de la Commission européenne. L’accord qui a été signé porte sur la cession de Nokia à Microsoft, de sa division mobile pour un montant de 3,79 milliards d’euros et des droits à l’utilisation des brevets de l’équipementier pour 1,65 milliard d’euros soit un montant de 5,44 milliards d’euros dans sa globalité. Avec l’acquisition de ces brevets par Microsoft, il pourra enfin se positionner face à des concurrents féroces tels que Samsung, Apple ou encore Google. Cette acquisition par Microsoft va être l’occasion de rivaliser dans l’univers de la téléphonie mobile avec les leaders du marché. En effet, l’éditeur américain dispose d’une capacité financière importante et va pouvoir prendre la relève de Nokia et redresser la division mobile.

Advertisements

Ailleurs sur le web