Uber, une offre à 3 milliards de dollars

Il y a quelques semaines, on apprenait que Nokia était sur le point de vendre son service de cartographie HERE. Selon Bloomberg, la société Uber, dont l’offre de VTC ne cesse de faire grincer les dents de certains depuis quelques mois, était particulièrement intéressée par ce rachat… tout comme Facebook, Audi, Mercedes Daimler ou encore BMW. Mais du côté de chez Uber, on semble très motivé quant à ce rachat ô combien stratégique de Nokia Here Maps, puisque le groupe aurait proposé pas moins de 3 milliards de dollars.

Uber

Rappelons que début avril, le service Nokia Here Maps était valorisé à hauteur de 2 milliards de dollars. L’offre d’Uber se positionne donc un bon cran au-dessus (à savoir « 50% » pour ceux qui aiment la précision), et les enchères pourraient encore grimper puisqu’il se murmure que Microsoft serait également sur les rangs, tout comme Facebook, qui vient d’intégrer Nokia Here Maps sur la version mobile du réseau social.

D’un autre côté, le rachat de Nokia Here Maps par Uber pourrait constituer une excellente opération pour Google (qui détient des parts dans Uber) puisque cela permettra au géant américain de garder un oeil sur cette solution concurrente à Google Maps, et intégrée déjà dans plus de 100 millions de GPS. Reste à savoir maintenant si les enchères vont commencer à grimper, ou si l’offre signée Uber parviendra à convaincre Nokia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here