Microsoft pourrait revendre les feature-phones Nokia à Foxconn ?

Microsoft pourrait revendre les feature-phones Nokia à Foxconn ?

La division des features phones Nokia qui appartient à Microsoft pourrait être abandonnée par l’éditeur de Redmond et revendue au Chinois Foxconn selon de nombreuses rumeurs.

Publié le 17 mai 2016 - 9:38 par François Giraud

Microsoft pourrait se séparer des feature-phones Nokia ?

Selon diverses rumeurs dont certaines proviennent du site chinois VTech, l’éditeur de Redmond pourrait abandonner les feature-phones de la marque Nokia et les revendre à Foxconn. Microsoft revendrait ainsi une partie de la division mobile de Nokia.

nokia-3310

Publicité

Microsoft avait acquis la division mobile du groupe Nokia en 2013 pour un montant de 5,4 milliards d’euros. Parmi les actifs reçus, la firme de Redmond pouvait compter sur des smartphones mais également des feature-phones. Le groupe pourrait donc se séparer de la fabrication de téléphones portables traditionnels au profit de nouveaux modèles de smartphones, plus performants, qui verront le jour dans les années à venir. De plus, l’éditeur de Redmond serait en train de réorganiser ses activités afin de regagner des parts de marché.

50% des emplois de la division mobile de Nokia seraient menacés

Malgré les ventes de Windows Phone et de Windows 10 Mobile, le groupe n’arrive pas, pour le moment à se positionner face aux leaders du marché qui proposent des smartphones sous iOS et Android. Souhaitant se restructurer, Microsoft revendrait donc une partie de la division mobile de Nokia à Foxconn. Mais cette réorganisation serait également accompagnée de nombreux licenciements. Le site chinois VTech indique que Microsoft pourrait se séparer de la moitié des salariés de la division mobile de Nokia, un nouveau plan de restructuration. En effet, en 2014, l’éditeur de Redmond avait déjà licencié 18 000 employés de Nokia suite à l’acquisition de sa division mobile. Foxconn pourrait racheter cette partie de Nokia. Le groupe Chinois avait précédemment acquis les droits de licence de Nokia pour produire la tablette N1 du finlandais.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *