Nokia pourrait faire l'acquisition d'Alcatel-Lucent ?

Nokia pourrait faire l’acquisition d’Alcatel-Lucent ?

Le groupe finlandais Nokia pourrait faire l’acquisition de son concurrent franco-américain Alcatel-Lucent selon diverses sources qui indiquent que des négociations seraient en cours.

Publié le 14 avril 2015 - 14:19 par François Giraud

Nokia vient d’annoncer avoir lancé des négociations avec Alcatel-Lucent

Depuis deux ans maintenant, diverses rumeurs indiquent que le groupe finlandais Nokia serait en train de négocier avec son concurrent franco-américain Alcatel-Lucent. Ce mardi, l’équipementier Nokia vient d’annoncer discuter avec Alcatel-Lucent pour faire l’acquisition du groupe et devenir un équipementier réseau de premier ordre. Les deux groupes ont indiqué dans un communiqué : »Nokia et Alcatel-Lucent confirment être en discussions avancées concernant une éventuelle fusion complète, qui prendrait la forme d’une offre publique d’échange de Nokia sur Alcatel-Lucent ».

Fort de 55 000 salariés à ce jour, Nokia s’est fait connaître en devenant numéro un mondial des téléphones portables au cours des années 90, avant d’être dépassé par Samsung puis a annoncé par la suite la cessation de sa division mobile, rachetée par la suite par l’éditeur Microsoft. Depuis, le groupe finlandais créé des infrastructures de réseaux Internet et téléphoniques. En rachetant Alcatel-Lucent, le groupe Nokia pourrait venir concurrencer Ericsson et Huawei.

Nokia Alcatel-Lucent

Publicité

Alcatel-Lucent, de son côté a connu de nombreuses restructurations. Ces remaniements ont mené le groupe à s’orienter sur l’IP et les services liés à Internet, sur le Cloud et enfin sur l’ultra haut débit fixe et mobile. Le groupe franco-américain compte actuellement 53 000 salariés dans le monde. Suite à l’annonce de négociations entre les deux groupes, le titre d’Alcatel-Lucent grimpait de 11 points ce mardi matin à la Bourse de Paris. Il ne reste plus aujourd’hui qu’à obtenir, pour les deux groupes, de nombreuses autorisations pour qu’une fusion soit possible et qu’un nouveau géant européen de l’équipement de réseau soit constitué.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *