Nokia pourrait vendre HERE, son service de cartographie en ligne ?

Nokia pourrait vendre HERE, son service de cartographie en ligne ?

Le service de cartographie en ligne HERE du groupe finlandais Nokia pourrait être prochainement vendu selon Bloomberg. Uber serait intéressé pour racheter le service.

Publié le 13 avril 2015 - 12:13 par François Giraud

Nokia HERE serait en vente selon Bloomberg ?

Le service de cartographie en ligne HERE, du groupe finlandais Nokia, serait en vente si l’on en croit les rumeurs émanant de Bloomberg. Uber, le groupe de VTC qui défraye la chronique avec UberPOP, serait intéressé pour acquérir le service. Le groupe Nokia souhaiterait quant à lui se recentrer dans les télécoms. Des constructeurs automobiles allemands seraient également intéressés par ce rachat de Nokia HERE. Des offres pourraient ainsi être étudiées au cours des mois d’avril et mai 2015.

Le système de navigation proposé par Nokia se caractérise notamment par le fait que l’application fonctionne aussi bien online, que hors ligne, à condition bien sûr d’avoir téléchargé les cartes souhaitées. Une fois la carte téléchargée, il est donc possible d’utiliser la fonction de navigation sans la moindre connexion réseau, simplement en utilisant la puce GPS du terminal. Une fonction pratique notamment pour les excursions à l’étranger.

Nokia-Here-Maps-Lumia-600x366

Publicité

Nokia avait fait l’acquisition de HERE en 2008 suite au rachat de Navteq. Pour acquérir ce service, le groupe finlandais avait déboursé la somme colossale de 8,1 milliards de dollars. Cependant, l’application a perdu de sa notoriété et de sa valeur. De récents documents financiers indiqueraient que le service serait actuellement valorisé à 2,1 milliards de dollars.

Des sociétés de capital-investissement seraient intéressées pour racheter l’outil de cartographie on-line et offline de Nokia, mais également Uber, l’entreprise de VTC, afin d’améliorer son service de conduite avec chauffeur. Cependant, Microsoft, qui a racheté la division mobile de Nokia, ne serait pas intéressé pour acquérir ce service. Rappelons que l’éditeur dispose déjà de son propre service de cartographie en ligne « Bing Maps ». Une vente de ce service de cartographie en ligne pourrait aider financièrement Nokia.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *