Nous perdons 5 jours par an à cause de la lenteur des ordinateurs!

Nous perdons 5 jours par an à cause de la lenteur des ordinateurs!

La lenteur des ordinateurs aurait un impact sur la santé et sur l’économie des entreprises. C’est ce que vient de révéler une étude menée par la société SanDisk. Un Français passerait en moyenne 120 heures par an à attendre que leurs ordinateurs ou portables s’allument, ce qui représente 11 minutes à chaque démarrage. Selon l’étude, le « digital downtime » serait l’un des sept principaux facteurs de stress quotidiens!

Publié le 9 octobre 2013 - 16:06 par La rédaction

Selon une étude menée par la société américaine SanDsik sur 8 000 personnes et publiée ce mercredi, il apparaîtrait que l’on passe 5 journées par an à attendre devant un ordinateur ou un portable inactif. Ces temps cumulés sur une année correspondent au temps de chargement, de téléchargement ou de lancement de fichiers ainsi que les ouvertures des applications et des sessions. Cette étude a montré que les Français attendent plus de 120 heures. Le temps que l’on passerait pour que son ordinateur charge ou ouvre des applications serait de 11 minutes à chaque utilisation. La lenteur des ordinateurs aurait un impact sur notre santé, puisque 29% des personnes interrogées indiquent qu’elles ont perdu le sommeil à cause de ces problèmes et plus de 30% d’entre elles sont de mauvaise humeur pour la journée à venir.

Une étude beaucoup plus sérieuse qu’elle n’y paraît

Cette étude peut prêter à faire sourire, mais il a été prouvé que l’augmentation des ventes de tablettes tactiles est en partie due à ce phénomène, car ces dernières s’allument instantanément. Les fabricants de terminaux se penchent sérieusement sur le problème. D’autant plus que ce problème touche directement les entreprises qui perdent en productivité donc au niveau économique également et à la santé de leurs salariés, trop stressés. Le problème n’est pas nouveau. La mairie de Paris a calculé au début de cette année que les ordinateurs de l’administration mettaient en moyenne 10 à 25 minutes pour s’allumer, ce qui représente un million d’heures de travail par an perdues. Selon cette étude, le « digital downtime » serait l’un sept principaux facteurs de stress quotidiens. Face aux lenteurs des ordinateurs, 16% des Français déclarent avoir déjà « explosé » au point de lancer l’ordinateur contre un mur!  On comprend pourquoi les tablettes tactiles qui démarrent instantanément ont la côte en France.

Publicité

Ailleurs sur le web





  • Thomas Godart

    Il n’y a pas de modèle d’ordinateur d’indiqué dans cette étude ? Ni de système d’exploitation ? Ni de fabricant ? Voilà qui serait bien étonnant. Je pense plutôt que l’article passe sous silence l’information, tant c’est une évidence : Microsoft Windows, encore et toujours.

    Un autre monde existe !

    Pour ma part, mon ordinateur démarre en 3.5 secondes, montre en main, et je me porte bien. Et je parle bien d’un ordinateur de bureau, complet et puissant, et je parle bien d’un démarrage, non pas d’une sortie de mise en veille. Mais, je vais faire comme l’article : je ne précise pas le fabricant ni l’OS. Qui peut le deviner ?

  • Rom1

    @Thomas godart: l’ordi à la pomme complètement fermé niveau hardware? Un windows installé sur un disque dur SSD (donc comme un mac aujourd’hui) démarre en 5 secondes. Il ne faut pas oublier qu’un tablette ou smatphone fonctionne sur de la mémoire flash (donc comme un disque dur SSD), que les Mac aussi. Et que Windows est tellement ouvert au niveau hardware que l’on peut l’installer sur un PC sans puissance, sans memoire RAM également, sans parler qu’il autorise à installer un peu ce que l’on veut