La nouvelle Alpine montre… son baquet

A l’occasion du récent salon Retromobile à Paris, Renault a accordé une place très importante à sa section Classic, mais le constructeur français a également tenu à revenir sur sa gamme sportive Alpine. En effet, à quelques jours de la présentation internationale du nouveau modèle de série qu’Alpine commercialisera cette année, le groupe a notamment exhibé à Retromobile la petite Alpine A106, lancée en 1955, le premier d’une belle lignée. Un stand qui permettait également de retrouver l’Alpine A108, ou encore la Berline Alpine, lancée en 1958, l’Alpine A310, l’Alpine GTA, qui compte 4660 V6 Turbo produites entre 1985 et 1990, auxquelles il faut ajouter 1509 V6 GT à moteur atmosphérique.

Alpine Retromobile (1)

Evidemment, depuis quelques mois maintenant, tous les regards sont tournés vers la nouvelle Alpine, déjà exhibée en version Concept avec l’Alpine Vision. Si Renault a lancé il y a quelques semaines une application mobile permettant aux intéressés de précommander leur Alpine First Edition, cette petite sportive n’a toujours pas été dévoilée par le constructeur français.

En attendant la présentation officielle, Renault s’amuse à teaser (de manière plus ou moins subtile) sa petite sportive à venir. Aujourd’hui, le constructeur tient à revenir sur l’agilité légendaire de sa gamme Alpine, obtenue notamment grâce à sa légèreté. Avec la nouvelle Alpine, Renault a tenu à respecter cette constante, grâce (entre autres) à un siège qui va permettre au conducteur « de faire corps avec sa machine« .

Renault-Alpine-2017-4

Pour Renault, dans une voiture de sport, l’assise est souvent un compromis entre confort du conducteur et poids du véhicule, et le constructeur promet ainsi que le siège baquet ultra léger de la nouvelle Alpine alliera ces deux caractéristiques. Sa coque et ses supports métalliques évidés permettent un gain de poids substantiel, et le poids du siège est de 13,1 kg, soit bien moins que la moyenne de la catégorie.

En ce qui concerne la section confort, le siège de la nouvelle Alpine est pourvu de renforts enveloppant les cuisses, le bassin et le buste, afin de permettre au pilote et à son passager d’être parfaitement maintenus lorsque la voiture prend un appui en virage. Clin d’œil à son aînée, les renforts latéraux en cuir matelassé ont été façonnés pour un confort impeccable.

Renault-Alpine-2017-1

On espère évidemment maintenant que la prochaine étape dans la communication de Renault concernant cette nouvelle Alpine sera l’officialisation, en images et en vidéo, de cette tant attendue Alpine 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here