Une équipe de chercheurs américains vient d’inventer des verres de lunettes intelligents qui peuvent se teinter à volonté et sur commande !

Une équipe de chercheurs américains mettent au point de nouveaux verres correcteurs

Une équipe de chercheurs américains viennent de découvrir un nouveau type de verres correcteurs qui peuvent se teinter à volonté en quelques secondes à l’aide d’un interrupteur sur décision du porteur des lunettes. Cette découverte est le fruit de recherches d’Anna Österholm et de son équipe de chercheurs de l’Université de Georgia Tech aux USA.

Des travaux publiés dans la revue spécialisée American Chemical Society

Les travaux réalisés ont été publié le 9 janvier dans la revue spécialisée American Chemical Society Applied Materials & Interfaces et montrent des verres « connectés » qui peuvent se teindre à volonté et être affinés en fonction de ce que décide son utilisateur. Le concept est un dispositif comprenant une lentille capable de changer de teinte en quelques secondes suite à l’envoi d’une infime décharge électrique. Cette lentille est composée de quatre polymères électrochromes de couleurs orange, bleu, cyan et jaune qui composent la teinte souhaitée une fois qu’ils sont combinés entre eux. Diverses teintes brunes sont ainsi recréées.

verres-correcteurs-teintes-sur-commande-a-volonte-chercheurs-americains-lunettes-de-vue-modif-francesoir_2

Une production à grande échelle est réalisable

Anna Österholm et son équipe indiquent qu’il sera possible de produire cette nouveauté à grande échelle.  L’avantage de cette découverte réside dans son utilisation pour les porteurs qui souhaitent disposer d’une paire de lunettes qui se teint automatiquement sur simple pression d’une commande lorsque le soleil les éblouit par exemple, en voiture. Les rayons du soleil pouvant rapidement désorienter la vue, il sera possible d’éviter certaines situations dangereuses. Des porteurs ont recours à des verres photochromiques qui adaptent leur teinte en fonction de la réverbération du soleil et du niveau de luminosité mais leur action est assez lente. Le concept développé par ces chercheurs américains permettra de gagner du temps et d’activer la teinte des lunettes en très peu de temps, quelques secondes seulement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here