Objets connectés : les Français doutent de la protection de leurs données personnelles

Objets connectés : les Français doutent de la protection de leurs données personnelles

Selon une étude Ifop pour Hiscox, les Français ne font majoritairement pas confiance en la sécurité des données engendrées par les objets connectés.

Publié le 10 décembre 2015 - 14:25 par François Giraud

Les objets connectés exposent les données personnelles pour 65% des Français sondés

65% des personnes sondées considèrent que les objets connectés protègent mal leurs données personnelles selon un sondage Ifop pour Hiscox. Ils sont 58% à penser que les objets connectés sont inutiles, mais 22% des personnes interrogées utilisent déjà certains produits connectés.

Selon un sondage réalisé en ligne par l’institut Ifop, auprès de 1 005  individus âgés de 15 ans et plus, représentatifs de la population française, du 18 au 20 novembre 2015 , les objets connectés sont entrés dans les habitudes de la population, mais ils sont encore peu à les utiliser et plus de deux tiers les considèrent comme non sécurisés pour leurs données personnelles.

lapple-watch-debarque-dans-7-pays-dont-la-suisse-600x345

Publicité

24% des Français interrogés ne savaient pas que certaines données sont enregistrées sur des serveurs des fabricants et pas directement dans le dispositif connecté. Pour préserver leur vie privée, 76% d’entre eux ne souhaitent pas que leurs données soient échangées ou partagées. Si 57% des personnes interrogées maîtrisent la notion d’objets connectés dont 76% chez les moins de 25 ans et 69% des Franciliens, ils sont 58% à les considérer comme inutiles.

Malgré les inquiétudes quant à la sécurisation des données personnelles, 31% des Français offriront un objet connecté lors des fêtes de fin d’année. Les Français sont séduits par les objets connectés relatifs à la maison dans 16% des cas, à la santé dans 11% des cas, à l’électroménager dans 4% des cas et dans 2% des cas aux équipements de loisirs.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *