Olympus OM-D E-M1: Un micro 4/3 Hybride Pro

Olympus OM-D E-M1: Un micro 4/3 Hybride Pro

Olympus dévoile l’OM-D E-M1, un appareil photo hybride basé sur le standard micro 4/3. Il intègre des technologies de pointe comme un capteur Enhanced Live MOS, un processeur d’image TruePic VII et le Dual Fast AF. Il est également équipé du Wi-Fi.

Publié le 11 septembre 2013 - 10:56 par La rédaction

Grand frère du OM-D-E-M5 de l’an passé, il est tout autant le remplaçant officiel du E-5 lancé en 2010. Plus compact et léger que tous les reflex APS-C, le nouvel Olympus OM-D E-M1 est un appareil professionnel qui concentre l’ensemble des technologies de dernière génération du groupe Olympus. Il est équipé d’un capteur Live MOS de 16 millions de pixels au format micro 4/3 sans filtre micro passe-bas associée à la dernière version du processeur d’image TruePic VII. Ce qui est très spécial avec ces nouveaux capteurs et processeurs, c’est qu’ils s’adaptent sur mesure à l’optique et à l’ouverture que vous utilisez. Sa sensibilité peut atteindre 25600 ISO. Le constructeur garantit une meilleure gestion des hautes sensibilités ISO. Le TruePic VII inaugure la technologie Fine Detail Technology II qui associe à chaque pixel des algorithmes de traitement pour améliorer la luminance et le rendu couleur en fonction de l’objectif utilisé.

Boîtier face avant
Publicité

Boîtier face avant

L’E-M1 innove au nouveau de son système autofocus. Équipé de la technologie autofocus DUAL FAST AF, l’une des plus rapides au monde, Olympus propose un boîtier capable de faire fonctionner à pleine vitesse, les objectifs des deux gammes optiques, hybrides et reflex 4/3. Doté d’un obturateur silencieux, allant jusqu’au 1/8000° de seconde et capable d’atteindre 10 images par seconde en mode rafale à pleine résolution avec la mise au point bloquée ou 6,5 images par seconde avec l’AF en continu. Il dispose d’un viseur plus large avec ajustement automatique de luminosité, le contrôle HDR en temps réel ou la fonction Color Creator. Il supporte des températures allant jusqu’à -10°C, est tropicalisé pour résister à la poussière et aux projections d’eau. Avec son système DUAL FAST AF, il peut basculer automatiquement entre les divers systèmes de mise au point en choisissant automatiquement le système le plus adapté à l’objectif que vous utilisez. Vous aurez le choix parmi 81 zones AF de mise au point. On retrouve donc une technologie à corrélation de phase sur 37 collimateurs pour les objectifs 4/3 et une détection de contraste pour les micro 4/3 basée sur 81 collimateurs.

Façade arrière, écran et viseur

Façade arrière, écran et viseur

Son viseur extra large permet une visée électronique 1,3x plus grande que la moyenne des reflex. Il permet un rapport d’agrandissement de 1,48x (x0,74 en équivalant 35 mm). Il est doté d’une résolution de 2 360 000 pixels avec un décalage de 29 ms. C’est le même viseur que celui proposé en option sur l’E-P5 : le VF-4, développé par Epson. Il dispose d’un écran orientable tactile de 3 pouces et de 1 037 000 pixels. Le synchro flash est à 1/320 s. Il dispose d’une prise microphone et d’une prise synchro X pour un flash externe. Il a un grip plus imposant que sur l’E-M5 qui intègre une seconde batterie en option et assure un rappel des commandes de déclenchement en orientation portrait. Ses dimensions sont de 130 x 94 x 63 mm pour 497 grammes.

Réglages et molettes

Réglages et molettes

On trouve sur cet appareil un système de stabilisation sur 5 axes. Il couvre la rotation sur angle vertical, angle horizontal, translation verticale, translation horizontale et le roulement de l’appareil. Le système compense ainsi les risques de flous avec l’ensemble des optiques que vous utiliserez. Le système détecte automatiquement les axes sur lesquels la stabilisation n’est pas nécessaire comme lorsque vous réalisez un filé. Pour les réalisations de clips vidéo, la stabilisation sur 5 axes est également utile. Il dispose également au niveau de ses fonctions de 12 filtres artistiques incluant le nouveau Diorama II adapté aux portraits, le Focus Peaking pour l’aide à la mise au point manuelle, et des fonctions Live Bulb et Live Time pour les contrôles des poses longues en temps réel.

Vue de profil

Vue de profil

Prix et disponibilité

Le nouvel OM-D E-M1 sera disponible dès le mois d’octobre au prix de 1499 euros nu, 2299 en kit avec le nouveau 12-40 f/2,8. La plage de focales est un peu moins généreuse côté téléobjectif que le 12-50 mm qui accompagnait le E-M5, mais il sera plus lumineux de 0,6 IL au grand-angle et 2,3 IL au téléobjectif. Un objectif qui sera vendu 1000 euros hors kit.

Olympus 12-40 mm  f/2,8.

Olympus 12-40 mm f/2,8.

Le grip MLD-7 sera proposé gratuitement aux premiers acquéreurs de l’appareil. Pour bénéficier de cette offre, il faut impérativement s’enregistrer sur le site d’Olympus avant le 30 septembre et acheter le nouvel appareil avant la fin octobre. De plus pour les possesseurs d’ancien reflex Olympus (E-System), en plus du grip, l’adaptateur optique (qui vaut 200 euros) leur sera offert.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *