Avec Amazon On My Way, le client devient livreur

Avec Amazon On My Way, le client devient livreur

Amazon veut réduire ses coûts de livraison et va prochainement proposer « On my Way » aux USA, un service permettant à ses clients d’effectuer des livraisons de colis.

Publié le 17 juin 2015 - 12:04 par François Giraud

Amazon pourrait transformer les Américains en livreurs de colis avec « On my Way »

Amazon, le géant du e-commerce, propriété de Jeff bezos ne manque pas de ressources. Après avoir testé les livraisons par drones, le groupe devrait prochainement lancer une application mobile permettant à ses clients de devenir des livreurs de temps en temps et de les rémunérer en fonction des livraisons de colis effectuées. Un dispositif qui permettrait à Amazon de réduire considérablement ses coûts de livraisons.

On my Way, un service qui transforme les clients en livreurs

Payer des particuliers pour qu’ils livrent eux-mêmes des colis, il fallait y penser. Le groupe Amazon stockerait ses colis chez des partenaires et les clients utiliseraient une application mobile pour savoir si un colis se trouve proche d’eux. Ils pourraient le récupérer pour aller le livrer et seraient rémunérés pour avoir rendu ce service. les économies pour le géant du e-commerce seraient importantes, notamment sur les coûts de livraisons, qui coûtent très cher à l’entreprise. Le budget représente près de 10% du volume des ventes.

colisamazon

Publicité

Avec 3,5 millions de colis expédiés quotidiennement, Amazon devra trouver de nombreux particuliers intéressés pour devenir livreurs d’un jour. Mais le groupe devra également convaincre les commerçants partenaires de bien vouloir stocker les colis et mettre en place un système de traçabilité, peut-être grâce à son application mobile pour éviter que des livreurs malveillants ne gardent les colis pour eux. De plus, le groupe de Jeff Bezos n’est pas le seul à vouloir se positionner sur ce nouveau mode de livraison. Uber, la société de VTC qui défraie la chronique souhaite également transformer ses chauffeurs en livreurs, Google et eBay travailleraient également sur le même projet qu’Amazon.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *