OneDrive : plus de stockage illimité pour les clients d'Office 365 !

OneDrive : plus de stockage illimité pour les clients d’Office 365 !

Microsoft proposait le stockage illimité au sein de OneDrive à ses clients d’Office 365. La promesse ne sera finalement pas maintenue, à cause de clients ayant abusé des offres Cloud.

Publié le 4 novembre 2015 - 10:03 par François Giraud

Microsoft joue la carte des restrictions au sein de ses offres de stockage sur OneDrive

OneDrive permet de stocker des documents dans le Cloud, de Microsoft. Le groupe de Redmond a décidé de revoir les capacités à la baisse suite à des abus de certains utilisateurs au sein de l’offre illimitée proposée aux clients d’Office 365. Pour les personnes ayant opté pour une utilisation gratuite de OneDrive, la sanction est également appliquée avec une baisse de la capacité de stockage qui passe de 15 à 5 Go.

Les clients d’Office 365 bénéficiaient d’une offre Cloud avec une capacité de stockage illimitée. Cette dernière vient d’être ramenée à 1 To. La raison de cette restriction draconienne est l’abus de quelques utilisateurs. Microsoft a, en effet, constaté que des utilisateurs avaient stocké les  données de plusieurs PC sur le Cloud, atteignant même 75 To d’enregistrements et de films. 14 000 fois la moyenne constatée selon l’éditeur de Redmond.

Microsoft logo

Publicité

De ce fait, le stockage illimité n’existe plus et il est ramené à 1 To. Mais ce ne sont pas les seuls utilisateurs concernés par cette punition collective. Les personnes qui disposent d’une offre gratuite se verront attribuer 5 Go d’espace, au lieu de 15 Go auparavant, et les offres à 100 et 200 Go sont supprimées. Une seule offre sera proposée début 2016 pour les nouveaux utilisateurs ne disposant pas d’Office 365, avec un abonnement de 1,99 €/mois pour 50 Go dans le Cloud. La firme de Redmond explique les détails de ses nouvelles offres au sein de son blog officiel.

Pour les utilisateurs ayant dépassé les capacités de stockage disposeront de 12 mois pour se mettre en conformité avec les nouvelles règles de Microsoft. Le groupe a opté pour une restriction collective plutôt que de contacter les personnes ayant abusé de ses offres, au risque de voir partir des clients vers la concurrence. Les clients qui décideront d’arrêter d’utiliser OneDrive et ayant payé un abonnement seront remboursés au prorata. Les abonnements destinés aux professionnels ne sont pas modifiés. On peut donc constater que le terme « illimité » n’est pas à prendre au pied de la lettre.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *