OneDrive remplace SkyDrive et apporte son lot de nouveautés

OneDrive remplace SkyDrive et apporte son lot de nouveautés

Microsoft rebaptise son service de stockage en ligne SkyDrive et le nomme OneDrive. Un service disponible pour Windows, iOS et Android. Avec OneDrive, Microsoft apporte quelques nouveautés au niveau de l’espace de stockage en ligne et de la sauvegarde.

Publié le 20 février 2014 - 15:02 par François Giraud

L’opérateur TV Sky a obligé Microsoft à renommer son service de stockage en ligne pour éviter un procès. Ce dernier l’a rebaptisé OneDrive. Il est disponible pour les terminaux tournant sous Windows, iOS et Android. OneDrive comprend les services Cloud de l’éditeur pour ces plateformes mais également pour Windows Phone, Xbox et Office. Les utilisateurs qui utilisaient SkyDrive habituellement ne verront pas de changements. Seuls de nouveaux services en plus seront proposés.

Davantage d’espace de stockage en ligne

L’espace de stockage dans le Cloud peut être augmenté par les utilisateurs de OneDrive. L’espace initial est de 7 Go et il est gratuit lors de l’inscription. En parrainant des amis, cet espace peut être augmenté de 5 Go supplémentaires, soit dix amis parrainés maximum vous apportant 500 Mo d’espace supplémentaire chacun. De plus, l’éditeur offre 100 Go de stockage gratuit durant un an aux 100 000 premiers nouveaux inscrits sur OneDrive. Si vous souhaitez davantage d’espace, il vous faudra prendre un abonnement au tarif de 19 euros par an pour 50 Go supplémentaires, de 37 euros par an pour 100 Go en plus ou de 74 euros par an pour 200 Go d’espace de stockage supplémentaires.

Un nouveau service de sauvegarde

Microsoft installe un nouveau service de sauvegarde de vos photos, effectuées depuis vos terminaux sous Android (smartphones et tablettes). Les vidéos, quant à elles, seront compatibles avec l’ensemble des formats vidéo, ce qui vous permettra de les visionner depuis l’ensemble des terminaux connectés à Internet. Les vidéos seront partageables plus facilement sur les réseaux sociaux et la plateforme YouTube.

Advertisements

Ailleurs sur le web