Un autre break familial et sportif, cette fois chez Opel

Il y a quelques jours, Mercedes officialisait sa nouvelle gamme AMG E63 S 4Matic+, tandis que Skoda dévoilait hier sa nouvelle Octavia RS245. Aujourd’hui, à un mois de l’ouverture du salon de Genève, c’est au tour d’Opel de lever le voile sur son nouveau break à la fois « spacieux et sportif » : l’Insignia Sports Tourer. Rappelons qu’il s’agit ici de la seconde génération, et que ce dernier se veut dans l’esprit du Monza Concept.

Opel Insignia Sports Tourer (3)

Evidemment, en premier lieu, Opel met en avant le côté à la fois généreux et sécuritaire de cette nouvelle Insignia Sports Tourer. Un côté généreux symbolisé par l’espace à bord d’une part, mais aussi par un volume de coffre porté à 1.640 litres, soit un gain de plus de 100 litres par rapport au modèle précédent. Petit plus pratique : le hayon de la nouvelle Insignia Sports Tourer peut être ouvert et fermé d’un simple balayage du pied sous l’arrière du bouclier. La nouvelle Opel Insignia Sports Tourer gagne jusqu’à 200 kg par rapport à sa devancière – selon la motorisation et l’équipement. Ce gain a été essentiellement obtenu par l’utilisation de matériaux légers et d’une efficace rationalisation. Selon Opel, la qualité de comportement progresse sensiblement et se ressent parfaitement grâce à une hauteur d’assise du conducteur plus faible.

Côté équipements, la nouvelle Insignia Sports Tourer profite notamment de la nouvelle génération de l’éclairage adaptatif matriciel Opel IntelliLux LED, encore plus réactif et plus précis qu’auparavant. Des équipements comme l’aide au maintien dans la voie, avec correction automatique de trajectoire, augmentent encore la sécurité. En outre, la nouvelle Insignia est la première Opel disposant d’un capot actif. En cas de choc, le capot se soulève en quelques millisecondes pour augmenter l’espace avec le moteur, ce qui améliore considérablement la protection des piétons.

Opel Insignia Sports Tourer (1)

Opel Insignia Sports Tourer (2)

A bord, on profitera de sièges ergonomiques proposés en série dès le niveau Elite disposent des fonctions massage, ventilation et mémoire pour rendre la conduite encore plus confortable. En outre, les deux sièges arrière des places latérales sont chauffants – tout comme le pare-brise. Esthétiquement, nouvelle Insignia Grand Sport s’inspire déjà beaucoup de l’athlétique Monza Concept, mais Opel annonce une allure beaucoup plus athlétique et dynamique. L’augmentation des voies de 11 millimètres, la calandre proéminente et les phares d’inspiration Monza Concept participent tous à cette impression.

Côté technologies, on profitera notamment de la dernière génération de systèmes IntelliLink compatibles Apple CarPlay et Android Auto. En dehors de sa possibilité d’intégration au système multimédia du véhicule, le smartphone peut aussi être rechargé sans utiliser de câble. Naturellement, l’assistant pour la connectivité et les services Opel OnStar fait partie de l’équipement de bord, avec son cortège de services allant de l’appel automatique des secours en cas d’impact à l’assistance en cas de vol du véhicule.

Opel Insignia Sports Tourer (5)

Enfin, Opel promet un plaisir de conduire irréprochable grâce au nouveau système de transmission intégrale intelligent à vecteur de couple de l’Insignia – le plus sophistiqué de sa catégorie. Dans le système de transmission intégrale, deux embrayages multidisques à pilotage électrique remplacent le classique différentiel de l’essieu arrière, offrant une distribution du couple beaucoup plus précise à chacune des roues même si la route est recouverte de gravillons, de pluie, de verglas ou de neige. En courbe, un couple supplémentaire est appliqué à la roue arrière opposée. Ainsi le sous-virage est notablement réduit et l’inscription en virage est plus précise. De son côté,  le châssis FlexRide, encore amélioré, est, selon Opel, « l’outil fondamental permettant d’offrir un comportement toujours adapté au mieux à la situation rencontrée« . Le FlexRide modifie les lois d’amortissement, la réponse de la direction et de l’accélérateur, les seuils de changements de rapports (avec la boîte automatique) en se fondant sur le choix des modes « Standard », « Sport » ou « Tour » fait par le conducteur.

Opel Insignia Sports Tourer (4)

Opel Insignia Sports Tourer (6)

Cette Opel Insignia Sports Tourer sera exhibée en World Premiere à Genève le mois prochain, et les commandes seront ouvertes très bientôt. La nouvelle Opel Insignia Sports Tourer sera disponible avec une vaste gamme de moteurs essence et Diesel suralimentés ainsi que des transmissions de toute dernière génération, dont la boîte automatique à huit rapports à faibles frictions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here