Opera lance Neon, le navigateur web du futur ?

Opera lance Neon, le navigateur web du futur ?

Opera lance Neon, un tout nouveau navigateur web, sous forme de concept du futur.

Publié le 13 janvier 2017 - 14:38 par Stéphane Ficca

Opera Neon : le navigateur web du futur ?

Le norvégien Opera, qui propose déjà le navigateur web alternatif éponyme, qui tente tant bien que mal de concurrencer Google Chrome, Mozilla Firefox et autres Microsoft Edge, annonce le lancement d’un tout nouveau navigateur : Neon. Un navigateur web qui se veut une vision du futur, et qui peut d’ores et déjà être téléchargé (gratuitement) sur le site web officiel du groupe. Une page web officielle qui pose la question suivante : « et si cela était le futur du surf web ? ».

Opera-Neon

Publicité

Ainsi, le nouveau navigateur Opera Neon se veut une révolution stylistique, puisque ce dernier va se fondre, en toute transparence, avec votre fond d’écran. En lieu et place des onglets habituels, souvent froids et terriblement impersonnels, on retrouve ici des petites bulles, plutôt stylées, qui rappelleront les icônes présentes sur certains terminaux mobiles (notamment la PS Vita de Sony). L’ensemble est très léger, très harmonieux même, avec une barre de recherche qui s’affiche pour sa part sur au-dessus de ces mêmes favoris.

A gauche de l’écran, Neon propose une barre latérale permettant d’accéder à diverses options, comme ouvrir une nouvelle page, stocker des images dans une galerie, accéder à sa page de téléchargements… Comme le souligne le groupe sur son site officiel, cet Opera Neon donne une impression de « flottement », dans le bon sens du terme bien sûr. Evidemment, si on ne souhaite pas conserver son fond d’écran durant l’utilisation du navigateur, on peut également profiter d’un thème de navigation spécial, mis au point avec Luke Choice.

Opera-Neon-2

Avec Neon, Opera a souhaité (ré)insuffler « un sentiment de vie à Internet », avec des onglets et des objets qui répondent comme de vrais objets, que l’on peut déplacer dans l’espace de manière très naturelle. Un navigateur presque organique donc, qui dispose d’un système de vidéo pop-up, mais également d’un mode split screen (pour juxtaposer par exemple votre onglet Skype et votre onglet de navigation), pour permettre un surf web aussi beau que facile. On peut par exemple sélectionner une zone à l’écran pour en réaliser aussitôt une image, que l’on stockera dans une galerie dédiée. L’image conservera l’adresse mail de sa provenance, pour permettre par exemple de retrouver aisément cet article qui vous a fait de l’oeil il y a quelques semaines, tout en sachant aussitôt dans quelle boutique il est disponible.

A l’heure actuelle, ce nouveau navigateur Neon by Opera est disponible pour Mac et PC, et permet de profiter d’une expérience somme toute très agréable, à défaut d’être (encore) révolutionnaire. Reste à savoir maintenant quelles seront les nouveautés apportées à ce Neon dans les prochaines semaines, pour savoir si les férus de Google Chrome (qui vampirise désormais le marché) sont prêts à lâcher leur précieux navigateur ou non.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *