Les outils multimédias, des ennemis du sommeil

Selon une étude américaine menée par Jennifer Fable de l’Institut de Santé publique de l’Université de Californie et publiée dans la revue spécialisée Pediatrics, les enfants qui sont équipés d’un smartphone, d’une télévision ou d’une tablette dans leur chambre, dorment en moyenne 21 minutes de moins que ceux qui ne disposent pas de ces outils multimédias. Cette étude a été menée auprès de 2 048 collégiens âgés de 10 à 13 ans dans le Massachusetts.

Regarder la télévision dans sa chambre : 18 minutes de sommeil irrécupérable

L’étude américaine montre que les enfants qui possèdent une télévision au pied du lit ont, en moyenne, 18 minutes de sommeil en moins par rapport à ceux qui n’ont pas de télécommande à portée de main. Jennifer Fable, de l’Institut de Santé publique de Californie veut mettre en garde les parents et limiter l’accès aux outils multimédias aux enfants au sein de leur chambre, un lieu où ils devraient se reposer réellement et trouver le sommeil dont ils ont besoin quotidiennement.

enfants-tablettes

Lire un roman imprimé serait beaucoup moins néfaste pour votre sommeil

Selon une autre étude américaine menée par la « Havard Medical School » et publiée au sein de la revue « Proceedings of the National Academy of Sciences », il apparaît que la lecture sur une tablette aurait des répercussions négatives sur la qualité du sommeil et du réveil. Cette étude a été réalisée auprès de douze volontaires, durant une semaine. Les chercheurs leur ont demandé de se coucher à 22 heures et de lire au préalable. Durant cinq jours, ils ont lu sur un iPad puis durant cinq autres jours, ils ont lu sur un livre imprimé. Pour vos enfants, les livres papiers sont également recommandés à la place des outils multimédias.

Bien dormir

La lumière bleue, responsable de troubles du sommeil

La lumière bleue émise par ces écrans a une concentration plus grande que celle de la lumière naturelle et, même si elle ne semble pas créer de pathologies oculaires, décale notre horloge biologique. Anne-Marie Chang, spécialiste en sciences du sommeil à l’hôpital de Boston indique que les rythmes circadiens naturels du corps sont interrompus par la lumière à ondes courtes plus communément appelée lumière bleue. Les chercheurs ont remarqué que les lecteurs sur tablettes s’endormaient une heure plus tard que les autres et étaient moins alertes le lendemain matin même après huit heures de sommeil. Pour les parents désireux de prendre soin de l’utilisation « contrôlée » des smartphones des ados, l’Association Française des Opérateurs Mobiles (AFOM) a publié un guide du bon usage du téléphone mobile pour les adolescents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here