Mastercard pourrait lancer le paiement via... selfie !

Mastercard pourrait lancer le paiement via… selfie !

Mastercard veut mettre en place un nouveau dispositif d’authentification, le selfie. Le moyen de vérifier l’identité de l’acheteur en ligne. Les premiers tests auraient débuté.

Publié le 3 juillet 2015 - 17:00 par François Giraud

Mastercard teste un dispositif d’authentification par selfies

Les selfies pourront prochainement permettre de régler des achats en ligne, si l’on en croit les premiers tests réalisés par Mastercard. Le groupe a présenté un système de validation des paiements effectués en ligne depuis un smartphone qui utilise la reconnaissance faciale et les empreintes digitales pou réaliser une transaction.

500 utilisateurs vont tester ce nouveau dispositif d’authentification

Après la signature électronique, le code secret et la double authentification par SMS, Mastercard est en train de tester un nouveau système d’authentification des paiements effectués en ligne avec une solution intégrant la reconnaissance faciale avec des selfies et une lecture biométrie par empreinte digitale. L’objectif pour Mastercard est de proposer un système rapide et fluide mais très sécurisé. Il sera à priori, possible de payer ses achats en ligne avec son smartphone, en prenant une photo de soi pour montrer que l’on est bien le propriétaire du compte qui sera débité.

mastercard-selfies-600px

Publicité

Un nouveau moyen de lutter contre les fraudes et les vols de cartes

Ce nouveau type d’authentification est désormais prêt à être testé sur un panel de 500 personnes. Une fois inscrits dans le dispositif, avec un selfie et la validation des coordonnées bancaires, il sera possible de payer ses achats. Ajay Bhalla, chef de produit sécurité de Mastercard a indiqué que les informations biométriques des individus (visage et empreintes) sont converties afin de n’être jamais stockées ou transmises sous leur format d’origine.

Mastercard indique cependant que ce système d’authentification sera un moyen supplémentaire de vérifier l’identité de l’acheteur. Un lecteur biométrique, d’empreintes digitales est également intégré au dispositif. Une sorte de double authentification, beaucoup plus élaborée que le simple envoi de SMS pour valider une transaction comme c’est le cas actuellement. Divers groupes sont déjà partenaires de ce projet comme Apple, Google, Microsoft, Samsung ou encore BlackBerry. Au niveau des banques, plusieurs acteurs sont intéressés pour permettre à leurs clients d’utiliser ce nouveau système de sécurité.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *