Panne d'Oxalide : plusieurs médias inaccessibles ce matin

Panne d’Oxalide : plusieurs médias inaccessibles ce matin

Une panne réseau chez Oxalide a paralysé de nombreux magazines web ce matin en France.

Publié le 16 janvier 2015 - 15:10 par Stéphane Ficca

Oxalide : une panne majeure ce matin

Léger vent de panique ce matin, aux alentours de 10 heures, puisque de nombreux sites de presse étaient brusquement indisponibles, une panne qui a duré environ 2 heures. En cause : un incident du côté de chez l’hébergeur Oxalide, qui a confirmé la panne vers 10 heures, avant de confirmer un peu avant 13 heures qu’il ne s’agissait en aucun cas d’une attaque externe de type DDoS. Rappelons que Oxalide héberge de nombreux médias tels que Le Parisien, 20 Minutes, MediaPart, Les Numériques ou encore GameBlog. En tout, ce sont environ 30 magazines majeurs qui ont été touchés.

Il semblerait donc que cette panne soit le fruit d’un « simple » incident technique, et notamment une erreur de routage des adresses des différents sites. Reste à déterminer maintenant les causes exactes de cet incident, et si certains évoquent une simple défaillance matérielle ou une erreur de manipulation, d’autres parlent d’un piratage qui serait parvenu à pénétrer le noyau réseau de l’hébergeur.

Le communiqué officiel d’Oxalide  :

Oxalide subit depuis ce matin 10h un incident grave qui impacte l’ensemble de ses clients, et plus particulièrement dans le secteur des médias fortement représenté. L’investigation en cours doit permettre dans un premier temps de rétablir les sites concernés et par la même occasion de déterminer l’origine de l’incident. Le niveau actuel d’information ne permet ni d’affirmer que la responsabilité d’Oxalide soit engagée, ni qu’il s’agisse d’un acte malveillant lié à l’actualité. L’analyse de la chronologie des faits devra permettre d’apporter une réponse à ces questions. L’ensemble des équipes Oxalide est mobilisé dans ce sens. L’incident est toujours en cours, mais à cette heure, la source des dysfonctionnements a été identifiée et une partie des services est à nouveau opérationnelle. Oxalide s’engage à communiquer les résultats de ses investigations après la résolution de l’incident. »


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *