Panne mondiale chez Facebook: 1,3 milliard de personnes touchées

Panne mondiale chez Facebook: 1,3 milliard de personnes touchées

Facebook a connu une panne planétaire ce jeudi matin, semble-t-il inexpliquée qui a durée une demi-heure et a impacté 1,3 milliard de personnes dans le monde, principalement des Européens.

Publié le 19 juin 2014 - 15:11 par François Giraud

Ce jeudi 19 juin au matin, le plus grand réseau social du monde, Facebook, a connu une panne mondiale de trente minutes. On ne connaît toujours pas l’origine de cette panne qui a touché 1,3 milliard d’individus. Comme quoi, même les plus grosses sociétés ne sont pas à l’abri d’un dysfonctionnement soudain. Les pannes enregistrées chez Facebook sont rares mais elles existent. Ce matin vers 10 h, il était impossible d’accéder au réseau social, et ce, jusqu’à 10h30. Durant cette panne de trente minutes, le trafic de Facebook a été divisé par trois partout dans le monde indique un opérateur de réseau international à l’AFP, qui mesure le trafic sur plusieurs nœuds de connexion dans le monde. Cette panne a fait le bonheur de Twitter qui a connu un pic de fréquentation pour le hashtag #facebookdown.

Message posté par Facebook

Message posté par Facebook

« Sorry, something went wrong », pouvait-on lire sur le site

Aucune explication, juste une phrase indiquant: « désolé, quelque chose s’est mal passé. Nous travaillons pour résoudre ça plus rapidement possible ». The Guardian indique que c’est la première fois qu’une panne d’une telle ampleur a duré si longtemps au niveau planétaire. Facebook indique dans un communiqué du journal britannique être redevenu opérationnel à 100% mais ne précise pas l’origine de la panne. Selon un porte-parole de Facebook, cette panne a principalement impacté les utilisateurs Européens. Dans son communiqué, Facebook indique: « ce matin, nous avons rencontré un problème qui a empêché certaines personnes de publier sur Facebook pendant une brève période de temps.  Nous avons résolu le problème rapidement, et nous sommes maintenant de retour à la normale à 100%. Nous sommes désolés pour tout inconvénient que nous avons pu causer à nos utilisateurs pendant ce court laps de temps ». 

Advertisements

Ailleurs sur le web