L’objet connecté à toutes les sauces

Montres, babyphone, thermomètre, caméras, Smart TV, voiture… vous pensiez avoir à peu près tout vu en matière d’objet connecté ? Il semblerait toutefois que les constructeurs soient encore en grade de vous surprendre puisque Parrot (à l’origine de nombreux drone notamment) à lever le voile au CES 2016 sur Pot… un pot de fleurs connecté. En effet, les amoureux des plantes vous le diront, s’il est possible de faire mourir une plante en oubliant de l’arroser, il est également possible de noyer cette dernière avec un arrosage trop fréquent. C’est ici que le Parrot Pot (successeur du Flower Power) va entrer en action.

Parrot-Pot

En effet, il suffit de rempoter la précieuse plante dans le Pot de Parrot, auquel on ajoute 2 litres d’eau. Le pot communique ensuite avec le smartphone du jardinier et ce dernier devra rentrer quelques informations concernant la-dite plante. A partir de là, c’est le Parrot Pot qui se chargera d’indiquer si plante a besoin d’eau, et le cas échéant, il suffit de presser une touche sur son smartphone pour que le Pot abreuve la plante via un petit jet, en prenant soin de lui donner la dose optimale évidemment.

Parrot-Pot-app

[youtube id= »U5YKBlxzk5U » width= »620″ height= »360″]

Un tel dispositif prend également son sens lors des périodes de vacances, puisque le Parrot Pot se chargera alors d’assurer l’arrosage de la plante à intervalle régulier, sans la moindre action de la part du propriétaire. Un mode qui peut durer plusieurs semaines, avec un fonctionnement basé sur des piles, mais dont l’autonomie serait particulièrement élevée, grâce à une consommation énergétique très faible. Cet étonnant Parrot Pot sera disponible en boutiques dans les prochaines semaines, au tarif de 99 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here