Paypal partage des données privées à des fins marketing

Paypal partage des données privées à des fins marketing

Le service de paiement en ligne Paypal a envoyé à ses utilisateurs français un mail les informant qu’il modifie ses conditions générales d’utilisation (CGU). Il va partager certaines données avec Facebook, Médiaplex ou encore Criteo, des organismes de marketing.

Publié le 14 septembre 2013 - 10:13 par La rédaction

Paypal vient d’avertir ses utilisateurs français qu’il modifie ses conditions générales d’utilisation. Au niveau de ces changements, le partage de donnés avec des organismes de marketing est notifié. Le site de paiement en ligne va donner certaines informations à des organismes comme Facebook, Médiaplex ou encre Critéo. L’acceptation par défaut a été employée pour le changement des CGU. Ce qu’on appelle l’opt-out. Si vous ne manifestez pas votre désaccord, les nouvelles conditions s’appliqueront automatiquement à votre compte. Le message a été envoyé à l’ensemble des utilisateurs. Si vous n’avez pas lu cet email, vous acceptez par défaut les nouvelles conditions de PayPal. Le lien ci-après vous montre le détail de ces CGU.

Décryptons le document des nouvelles CGU de PayPal

A compter du 18 novembre prochain, les nouvelles conditions générales d’utilisation seront en vigueur. Les changements ne sont pas si anodins. Dans une documentation de 15 pages, via le lien ci-dessus (CGU), il est parfois difficile de s’y retrouver. Les avantages de Paypal concernent les premières pages du document. Puis les modifications techniques avec les mandats de prélèvements SEPA à compter de février 2014, puis apparaît un paragraphe intitulé « modification du règlement PayPal sur le respect de la vie privée ». Les informations collectées sont indiquées, les obligatoires, celles vous concernant ou provenant de tiers, l’utilisation des cookies, balises web, stockage local et technologies similaires, puis le site indique que ces données sont utiles par nécessité opérationnelle, par soucis de performance, pour des besoins fonctionnels et enfin pour des besoins publicitaires et de ciblage correspondant à vos centres d’intérêt. Le site promet qu’il ne vendra pas ou ne louera pas vos informations personnelles à des fins publicitaires sans votre autorisation. Les partenaires concernés par ces données sont entre autres des organismes de référence de crédit et de lutte contre la fraude (voir le tableau en bas de la documentation des CGU).

Accepter les nouvelles conditions ou fermer son compte

L’utilisateur n’a pas le choix, soit il accepte ces conditions, soit il clôt son compte. La catégorie du document la plus intéressante sur l’utilisation de vos informations privées est intitulée « Marketing et relations publiques ». On y retrouve des partenaires comme Criteo et Médiaplex avec pour finalité de « mettre en oeuvre et évaluer des campagnes de re-ciblage pour identifier les visiteurs et les rediriger vers des campagnes de publicité personnalisées »  et les informations divulguées seront les suivantes: « Nom, adresse email et numéro de téléphone. Nom, adresse email, numéro de téléphone et/ou identifiant de compte PayPal (le cas échéant) ainsi qu’identifiant de l’appareil utilisé par une personne spécifique, contenu des publicités à fournir et segmentation dans un groupe d’utilisateurs à des fins publicitaires ». En ce qui concerne Facebook (Etats-Unis et Irelande), la finalité est : »Permettre à PayPal d’autoriser un utilisateur PayPal à partager les détails de transactions associées à un achat effectué par lui-même avec des utilisateurs de la plateforme Facebook (uniquement lorsque la demande émane de cet utilisateur PayPal). et mettre en oeuvre un basculement de la facturation sur l’opérateur et afficher des publicités sur Facebook pour les utilisateurs de Facebook ». et les informations divulguées seront « Nom du marchand, URL du site du marchand, description et prix de l’objet acheté, adresse email associée aux utilisateurs PayPal (sans indiquer la relation au compte) ». D’autres organismes comme Eloqua, Nanigans et Fiksu (USA) ou encore Ad-X-Limited (Royaume-Uni) ont pour finalité « d’aider à identifier le comportement dans les applications pour téléphone mobile afin d’orienter la décision de marketing ciblé ; aider efficacement à gérer et optimiser les campagnes mobiles, sur les réseaux sociaux et ailleurs sur le Web ». Ces données sont applicables au 18 octobre 2013.

Advertisements

Ailleurs sur le web





  • george bush

    du moment que l’on ne se fait pas voler les numéros bancaires ou autres sa va!mais faut être harceler de pub et d’autres conneries en plus!

  • becker

    Accepter ou résilier …Belle tentative de forcer la main…

    Ben moi , je résilie ..Pas envie de voir mon Mail et N° de téléphone communiqués à n’importe qui !

  • sslkqd

    les fautes…
    Bon, le choix est simple, il y a des banques proposant des numéros de CB utilisable qu’une fois sinon 😉