Pelican Imaging : des appareils plénoptiques sur les prochains smartphones Nokia Lumia

Pelican Imaging : des appareils plénoptiques sur les prochains smartphones Nokia Lumia

Nokia vient d’investir dans une entreprise à l’origine d’un système d’imagerie plénoptique innovante. Cette technologie permet, comme avec l’appareil photo Lytro, de prendre une photo pour laquelle on pourra choisir la zone de mise au point a posteriori.

Publié le 6 mai 2013 - 13:54 par La rédaction

Pelican Imaging a mis au point un système photo plénoptique qui embarque en fait un réseau de 16 objectifs en charge de capturer une photo nette sur une distance donnée de mise au point, des informations 3D, de couleurs, etc… Ce système pourrait débarquer sur nos smartphones dès l’an prochain et pourquoi pas sur les Windows Phone Nokia Lumia en premier puisque le mouvement stratégique de Nokia qui vient de prendre des parts dans la société n’est certainement pas anodin. Les fonctions photo et la qualité des photos sur les smartphones sont devenues les critères-clés de choix des consommateurs. Et dans ce domaine, chaque marque se bat avec ses arguments et avec ses armes. HTC, avec le One, a misé sur le système UltraPixel, un capteur basse résolution qui permet de collecter plus de lumière. Sony, de son côté, exploite la technologie CMOS rétroéclairé avec le Xperia Z. Nokia semble vouloir enfoncer le clou sur la qualité d’image de ses prochains smartphones et notamment en termes de qualité basse lumière avec le Nokia Lumia 928 très attendu. L’arrivée d’un système plénoptique opérationnel et performant sur un smartphone pourrait être un plus important.

Disposées en 4 rangées de 4, les 16 lentilles du module photo plénoptique Pelican Imaging alimentent des capteurs spécialisés par couche colorée : rouge, verte et bleue. On connaît cette technologie dans les caméras numériques 3-CCD. Elle est généralement un gage de richesse et de fidélité des couleurs. Cet alignement de lentilles permettra également à l’appareil d’exploiter la parallaxe de point de vue pour donner des informations 3D à un logiciel développé par Pelican Imaging, leur véritable spécialité plus que l’aspect matériel. Sur le papier, le système Pelican Imaging permettrait de gagner sur tous les tableaux : il devrait délivrer des images moins bruitées en basse lumière et qui contiennent des informations de mise au point sur l’intégralité de la composition. Dès lors, on pourrait décider par la suite du sujet sur lequel réaliser la mise au point comme avec le Lytro. Cette conception sans autofocus lors de la prise de vue permet donc de se passer de mise au point mécanique ce qui devrait aboutir à un léger gain d’encombrement. De plus, toutes ces données permettront d’ajouter un degré de performance supplémentaire à la stabilisation d’image numérique embarquée sur les smartphones pour des images plus nettes en photo et des vidéos plus stables. Les informations 3D ainsi exploitées par la stabilisation d’image permettraient de corriger efficacement les mouvements de l’appareil sur tous les axes, ce qui n’est pas le cas à l’heure actuelle. Les systèmes de stabilisation d’image optiques sont efficaces généralement sur 2,3 et au maximum 5 axes.

Aujourd’hui, si Pelican Imaging a bien un nouvel actionnaire en la société Nokia, elle affirme travailler avec différents acteurs de l’industrie et ce module photo innovant ne serait pas exclusif aux Windows Phone Nokia. D’ailleurs, Qualcomm est également un nouvel actionnaire de Pelican Imaging. Étant donné la capacité de calcul que semble nécessiter leur technologie, il n’est pas très surprenant qu’un fabricant de processeurs mobiles se joigne à ce projet ambitieux.

Des appareils photo plénoptiques sur nos smartphones et nos tablettes, voilà qui semble le futur à moyen terme su secteur puisque Pelican Imaging n’est pas la seule entreprise à se pencher sur cette technologie : Toshiba aussi semble travailler sur un module plénoptique et Lytro, première entreprise à avoir réussi à sortir un appareil plénoptique semble bien décidée à l’adapter aux smartphones.

Les applications du module plénoptique Pelican Imaging en vidéo (en anglais) :

Advertisements

Ailleurs sur le web





  • Dums

    Ce n’est pas vraiment un appareil plenoptique, mais un réseau de cameras avec 16 objectifs (un appareil plenoptique a une seule optique. Quelle qualité peut-on attendre? J’attends avec impatience de voir des images.