Peugeot Instinct : concept autonome hybride de 400 ch

Peugeot Instinct : concept autonome hybride de 400 ch

A l’aube de l’ouverture du Salon de Genève 2017, Peugeot dévoile son nouvel Instinct Concept, un « shooting brake » autonome de 300 ch.

Publié le 27 février 2017 - 8:44 par Stéphane Ficca

L’Instinct du lion

A l’occasion de l’ouverture du Salon de Genève 2017, Peugeot dévoile Instinct, un tout nouveau concept-car, conçu selon un seul mot d’ordre : liberté. Liberté de choisir son mode de conduite, liberté de mouvement, liberté par l’interconnexion. Selon le marque au lion, ce nouveau concept répond aux envies comme aux besoins de son utilisateur. Un concept évidemment autonome, qui s’appuie notamment sur le deep learning.

peugeot-instinct-concept

Publicité

Peugeot et Sentiance, entreprise de Data Science, traitent les données pour les rendre explicites et déterminer le profil de chacun. Cette analyse est dynamique et s’enrichit en permanence. Elle permet à Peugeot Instinct Concept de se pré-configurer ou d’adapter son architecture pour répondre pleinement aux besoins et désirs de son utilisateur.

Un concept qui dispose également de quatre modes de conduite, qui permettent une gestion particulièrement fine. Ainsi, Drive Boost est focalisé sur une conduite dynamique. Drive Relax fait intervenir les ADAS (Advanced Driving Assistance Systems) afin d’assister le conducteur. En mode autonome, Autonomous Soft privilégie le confort. En ce sens, les déplacements peuvent être un peu plus longs, propices au visionnage d’un film, à la lecture ou au repos. Enfin, le mode Autonomous Sharp optimise les temps de déplacement et adopte un comportement routier précis et efficace.

peugeot-instinct-concept-2

A bord, l’environnement du conducteur dévoile une cinématique aérienne lors de la transition entre les modes Drive et Autonomous. Le volant compact et la lame supportant les toggle switches s’escamotent alors dans la planche de bord. Concomitamment, la pédale d’accélérateur s’efface dans le tablier. Jouxtant l’écran de 9.7’’ disposé dans la console centrale, le i-Device permet de réaliser des actions à la voiture. Un seul geste suffit pour par exemple dépasser le véhicule suivi ou changer de typage Soft vers Sharp. Les passagers peuvent tous communiquer avec la voiture via un chatbot, un assistant personnel vocal donnant accès à une palette infinie de services.

peugeot-instinct-concept-3

peugeot-instinct-concept-4

Côté look, ce Peugeot Instinct adopte la ligne « shooting break », un style intemporel d’une grande pureté, préservée ici par des innovations aérodynamiques. La face avant présente un regard intensément expressif, et telle la pupille d’un œil, la lentille d’une caméra est disposée au centre de chaque projecteur LED. Cette optique visionne l’environnement du véhicule pour alimenter en informations les systèmes d’aide à la conduite. De part et d’autre des projecteurs, la signature lumineuse s’étire sur toute la hauteur du masque avant. De plus, elle se déploie à partir de 90 km/h avec un double objectif. D’autre part, ce mouvement dévoile une ouverture pour réduire la pression s’exerçant sur la carrosserie lors du déplacement du véhicule. L’air est alors prélevé en face avant et expulsé en surface des roues.

peugeot-instinct-concept-5

Enfin, ce concept Peugeot Instinct se veut également très performant, puisqu’il est doté d’une motorisation hybride qui regroupe un bloc 1.6 THP à un bloc électrique, de quoi permettre à l’ensemble de profiter d’une puissance cumulée de 300 ch. Un concept qui bénéficie également d’une transmission intégrale, pour une tenue de route impeccable. Le Peugeot Instinct Concept sera évidemment exhibé aux yeux de tous sur le stand du constructeur à Genève, du 9 au 19 mars prochains.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *