Philips assigne Nintendo et sa Wii U en justice pour violation de brevet

Philips assigne Nintendo et sa Wii U en justice pour violation de brevet

Le très réputé Philips vient de déposer plainte aux Etats-Unis contre Nintendo et sa Wii U, qui violerait 2 brevets déposés.

Publié le 15 mai 2014 - 16:00 par Stéphane Ficca

La Wii U au centre d’une plainte déposée par Philips

Décidément, Nintendo a connu des jours bien meilleurs… En effet, la firme de Kyoto vient tout juste de rendre public ses derniers résultats fiscaux, plombés par les ventes décevantes de sa dernière console de salon : la Wii U. Aujourd’hui, c’est le très populaire constructeur hollandais Philips qui a décidé d’attaquer en justice Nintendo, pour violation de deux brevets au sein de cette même Wii U. En effet, selon Philips, Nintendo utilise sciemment et sans la moindre autorisation les brevets suivants : « Dispositif de contrôle d’un corps virtuel » et « Système d’interface utilisateur basé sur le dispositif de pointage« .

Nintendo WiiU

La Nintendo Wii U, aujourd’hui au coeur d’une plainte déposée par Philips

Dans son communiqué, Philips affirme avoir alerté Nintendo dès la fin de l’année 2011, mais la firme japonaise n’a semble t-il jamais daigné répondre au constructeur hollandais. Ce dernier réclame donc aujourd’hui réparation auprès de Nintendo et exige au passage l’arrêt immédiat des ventes de Wii U aux Etats-Unis, où la plainte vient d’être déposée. Un énième coup dur pour Nintendo donc, qui va devoir rapidement réagir sous peine de voir les ventes de sa Wii U bloquées à l’approche de la sortie de Mario Kart 8, LE jeu qui pourrait éventuellement relancer les ventes de la console. Dur Dur…

Advertisements

Ailleurs sur le web