Phonebloks, le smartphone à la carte

Phonebloks, le smartphone à la carte

Le designer néerlandais Dave Hakkens a eu l’idée de diviser un smartphone en briques, comme un jeu de Lego afin que l’on puisse garder son mobile longtemps et en changer uniquement les parties défectueuses dans le temps ou de le modifier à souhait en fonction des évolutions du moment et de ses besoins. Le Phonebloks est né.

Publié le 12 septembre 2013 - 7:57 par La rédaction

Le Phonebloks est un concept qui est différent des smartphones actuels du marché. Il a durée de vie quasi illimitée car il est possible de changer n’importe quel élément très facilement. Fini les réparations, à vous le choix de votre terminal en fonction de ce que vous souhaitez réellement faire avec. Il est 100% personnalisable. Ce nouveau smartphone fonctionne comme un jeu de Lego. Vous pouvez changer la batterie, l’appareil photo, l’écran ou d’autres composants. L’avantage considérable réside dans le fait que vous pouvez tout modifier à moindre coût. On peut imaginer un smartphone à la pointe de la technologie avec le dernier processeur mis sur le marché. Comme dans un système de briques, vous retirez l’ancien composant pour y insérer celui de votre choix. Plus la peine de laisser votre smartphone chez le revendeur ou le constructeur pour le réparer, c’est vous qui l’effectuez très simplement. On peut tout modifier et changer, le processeur, l’écran, l’appareil photo, la RAM, la carte graphique, la capacité de stockage.

Phonebloks, le smartphone "Lego"

Phonebloks, le smartphone « Lego »

Ce concept est né de l’idée ingénieuse du designer Néerlandais Dave Hakkens qui a pensé un smartphone à la carte comme c’est le cas pour les ordinateurs. Le succès de ce nouveau concept est tel que des dizaines de milliers d’internautes souhaitent soutenir financièrement ce projet. A l’origine, Dave Hakkens souhaitait lutter contre l’obsolescence programmée des smartphones et en cherchant n moyen d’y échapper, il a imaginé un smartphone sous forme de briques interchangeables à souhait. En partant du principe qu’un smartphone n’est ni plus ni moins un ensemble de composants assemblés entre eux, il a créé une base sur laquelle il sera possible d’intégrer ce que l’on veut. Un Blok- Store permettra de choisir et d’acheter les composants défectueux ou ceux que l’on veut acquérir. Ajouter ou changer le module photo pour nos vacances, intégrer un module GPS, l’écran est cassé, on peut le changer simplement. Tout est possible.

Blok Store, la boutique du Phonebloks

Blok Store, la boutique du Phonebloks

Des emplacements sont prédéfinis pour intégrer les divers composants possibles sur une base commune aux Phonebloks. Ensuite, c’est à vous de personnaliser votre smartphone en fonction de vos besoins. Ci-dessous, l’image du prototype de ce concept avec les divers emplacements dédiés. Mais tout est modulable, modifiable et interchangeable.

Les emplacements du prototype Phonebloks

Les emplacements du prototype Phonebloks

Ce Phonebloks n’existe pas encore, il est à l’état de concept mais pourrait voir le jour. Pour rendre ce project réel, Dave Hakkens a mis en place une liste de soutiens sur le site Thunderclaps afin de faire connaître son projet. Vous pouvez vous inscrire pour soutenir le projet. Le créateur du projet visait 500 signatures avant le 31 octobre, avec une campagne qui devait commencer le 16 septembre. Le 10 septembre, il décide de lancer sa campagne et d’augmenter le nombre de soutiens à 10 000. Le 11 septembre, il en a 30 000.  Le projet est arrivé entre les mains des internautes et ça a explosé indique-t-il. La campagne actuelle a pour objectif de pouvoir calculer l’impact d’un tel projet. Les participations financières suivront si le projet est viable. A l’heure actuelle, Dave Hakkens a augmenté le nombre de soutiens à 150 000 et il en comptabilise 144 802. La campagne se terminera et les calculs se feront le 29 octobre prochain.

Publicité

Ailleurs sur le web