PIQ va proposer des capteurs permettant d’analyse les performances sportives

La start-up suisse PIQ, créée par Cédric Mangaud, ex-PDG d’Abaxia puis responsable d’un service au sein d’HTC Group, va proposer des capteurs connectés permettant aux sportifs de mesurer leurs performances et d’analyser leurs mouvements. Que ce soit au sein des sports de glisse, au tennis, au football ou encore en escrime ou au golf, PIQ propose un capteur portable et puissant possédant divers capteurs de mesure des performances.

PIQ lève 5,5 millions de dollars et va proposer une gamme de capteurs connectés

PIQ est en train de signer trois partenariats avec de grandes marques sportives internationales, dont les noms sont restés confidentiels. La start-up suisse a levé 5,5 millions de dollars auprès des investisseurs dont Foxconn, son partenaire industriel, Ginko Ventures, Robolution Capital et de l’opérateur Swisscom. Le groupe travaille depuis plusieurs années sur un dispositif unique, dédié à tous les sports, qui est composé d’une multitude de capteurs et qui sera porté par les sportifs, et non pas fixé sur une raquette de tennis ou un club de golf indique Cécric  Mangaud, pour éviter de déconcentrer son utilisateur.

multisport

Un accessoire high-tech composé de nombreux capteurs

Le capteur calcule les performances, à savoir, la vitesse angulaire, les amplitudes, les trajectoires le retour de force ou encore la vitesse du mouvement, puis analyse les données et établit divers graphiques permettant de suivre l’évolution des sportifs ou leurs performances en temps réel. Le dispositif proposé par PIQ ne pèse que 9 grammes et a une épaisseur de 5 mm, embarque un processeur et divers capteurs permettant de mesurer de nombreuses données.

[youtube id= »-0hGMm3XgF0″ width= »620″ height= »360″]

L’accessoire contient deux accéléromètres, un pour mesurer la force de l’impact et l’autre pour l’accélération du mouvement, mais également un altimètre, un magnétomètre et un gyroscope.  Cécric Mangaud a indiqué qu’à la mi-juin, le groupe lancera son premier produit en Europe, puis au Japon et aux USA en collaboration avec la marque de sport avec laquelle le dispositif a été élaboré. Le PDG précise que son dispositif peut couvrir 24 sports et que son développement a été élaboré en partenariat avec des sportifs de haut niveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here