Le piratage qui a touché Yahoo! pourrait avoir un impact important sur le rachat par Verizon

L’opérateur Verizon a trouvé un accord le 25 juillet dernier pour faire l’acquisition du cœur de métier du groupe Yahoo!, pour un montant de 4,8 milliards de dollars. Mais le groupe de Marissa Mayer a connu un piratage de masse récemment, une cyberattaque qui pourrait remettre en cause son acquisition par le groupe Télécom américain. Le responsable du département juridique du groupe a déclaré que son groupe avait des raisons de penser que l’impact de ce piratage serait important, sans préciser si la fusion était possible ou remise en cause.

yahoo

Fin juillet, Yahoo! et Verizon trouvent un accord

Après diverses négociations émanant de groupes comme Microsoft ou encore Google, c’est finalement l’opérateur Américain Verizon qui vient de racheter le cœur de métier du groupe Yahoo!, dirigé par Marissa Mayer, pour un montant de 4,8 milliards de dollars, en cash. Le groupe Telecom a annoncé ce lundi 25 juillet dans un communiqué qu’il était parvenu à un accord avec Yahoo, lui permettant d’augmenter son portefeuille clients d’un milliard d’utilisateurs actifs dont 600 millions dans le mobile. Dans le communiqué publié le lundi 25 juillet dernier, Lowell McAdam, CEO de Verizon indique : « Il y a un an nous avons acheté AOL pour améliorer notre stratégie consistant à fournir une connexion cross-écrans à nos clients, créateurs et annonceurs. L’acquisition de Yahoo positionnera Verizon dans le peloton de tête des sociétés de médias, et nous aidera à accélérer le flux de revenus dans la publicité digitale. » Yahoo se positionnera ainsi au sein d’AOL et sera géré par Marni Walden, directeur de l’innovation produit au sein du groupe Américain.

verizon_yahoo_stock_ticker_trading-100673592-primary-idge

Deux mois plus tard, Yahoo! est victime du plus important piratage de masse de son histoire !

En septembre dernier, la messagerie Yahoo! fait l’objet du plus important piratage de masse de son histoire, avec pas moins de 500 millions de comptes touchés, à l’aube du rachat de nombreux services par l’opérateur américain Verizon. Une cyberattaque confirmée par Yahoo! dans un communiqué : « Nous pouvons confirmer que des informations de nos utilisateurs ont été dérobées fin 2014. Nous pensons qu’il s’agit d’une attaque provenant d’une entité liée à un Etat. » Les données provenant de plus de 500 millions de comptes auraient été volées et comporteraient des emails, des noms d’utilisateurs, des dates de naissance, des numéros de téléphone, mais également des questions de sécurité permettant de retrouver les mots de passe et les accès aux comptes ainsi que les réponses données par les titulaires des comptes, ainsi que les mots de passe cryptés.

Marissa Mayer PDG de Yahoo! 600px

Yahoo! doit désormais convaincre Verizon

Craig Silliman, responsable juridique du groupe Verizon a indiqué qu’il attend que Yahoo! explique l’impact du piratage de masse dont il a fait l’objet. Si ce dernier est important, il devra en informer l’opérateur Américain. Les dirigeants de Yahoo! vont devoir convaincre ceux de Verizon et les rassurer suite au piratage qui a été effectué pour que le processus d’acquisition suive correctement son cours. De plus, le groupe Yahoo! a refait la Une des journaux au mois d’octobre dernier. Diverses rumeurs indiquaient que le groupe aurait espionné des milliers de comptes emails, de ses clients, à la demande des autorités américaines, après que ces dernières aient envoyé une directive au groupe de Marissa Mayer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here