PlayStation 3 : la production bientôt stoppée au Japon

PlayStation 3 : la production bientôt stoppée au Japon

Selon divers revendeurs japonais, Sony devrait stopper la production de sa PS3, après plus de dix ans de bons et loyaux services.

Publié le 17 mars 2017 - 9:24 par Stéphane Ficca

Fin de partie pour la PS3 ?

Après un peu plus de 10 années d’existence, la PS3 de Sony s’apprête à tirer sa révérence, puisque la production de la console devrait cesser d’ici la fin du mois de mars au Japon si l’on en croit les dires de divers revendeurs locaux. Evidemment, cela ne scelle pas (encore) le destin de la PlayStation 3 en boutiques, mais les revendeurs devront alors faire uniquement avec les stocks de machines restants chez Sony.

PS3-Fat

Rappelons que la console PlayStation 3 est disponible depuis le 11 novembre 2006 au Japon, avec une console dotée d’un lecteur Blu-Ray qui était sortie au tarif (improbable) de 599 euros en Europe. A l’époque, la console embarquait un disque dur de 60 Go, ainsi que divers ports USB / cartes SD, sans oublier un système de rétrocompatibilité PS2, retiré par la suite. Comme c’est la tradition chez Sony, la PS3 a par la suite évolué en différents modèles, avec les PS3 Slim et Super Slim.

Un cycle de vie pour le moins honorable pour la PS3, d’un peu plus de dix ans, qui cohabite avec la toute-puissante PS4 depuis l’année 2013. En 2016, la PS3 affichait pas moins de 86 millions de ventes dans le monde. Un score qui devrait être battu par la PS4 d’ici quelques années, puisque la dernière-née de Sony affichait au 31 décembre 2016 dernier pas moins de 57,1 millions de ventes. Comme ce fut le cas pour la PS3, la PS4 a d’ores et déjà connu diverses modifications, avec une PS4 Slim disponible depuis la rentreé 2016, mais aussi une PS4 Pro, version plus puissante que la PS4 classique, pour profiter notamment de performances techniques accrues et d’une compatibilité 4K HDR.

Special-PlayStation-3-Ultra-Slim-9

Du côté de la concurrence, c’est Nintendo qui vient tout juste de lancer sa console nouvelle génération Switch, qui vient succéder à une Wii U en perdition, affichant seulement 13,6 millions de ventes en fin d’année 2016, après 4 ans d’exploitation. Du côté de chez Nintendo, pas de cohabitation Switch/Wii U, puisque le constructeur a d’ores et déjà décidé de ranger sa Wii U au placard, et d’en stopper la production.

Advertisements

Ailleurs sur le web