Pokémon GO Fest de Chicago : un désastre légendaire ?

Pokémon GO Fest de Chicago : un désastre légendaire ?

L’évènement Pokémon GO Fest de Chicago s’est rapidement transformé en un désastre « IRL » pour les 20 000 dresseurs présents sur place.

Publié le 24 juillet 2017 - 7:23 par Stéphane Ficca

Le Pokémon GO Fest de Chicago se transforme en fail…

Cela faisait quelques semaines maintenant que Niantic avait confirmé la tenue à Chicago, le 22 juillet, du tout premier Pokémon Go Fest. Un premier évènement « IRL » qui promettait de réunir des milliers de fans du jeu au Grant Park de Chicago pour une chasse aux Pokémon épique. Un évènement auquel les joueurs du monde entier étaient également conviés à participer depuis chez eux, via des challenges à réaliser durant diverses Challenge Windows.

Pokemon Go Fest

Publicité

Toutefois, si les dresseurs étaient bel et bien au rendez-vous à Chicago, avec plus de 20 000 personnes, ce Pokémon GO Fest a essuyé de nombreux couacs, à commencer par un retard de 2 heures. A l’occasion de cet évènement, Niantic avait évidemment pris le soin de muscler ses serveurs, mais l’affluence a vraisemblablement été trop forte, et les serveurs de jeu sont tombés dès les premières minutes des festivités, avec également des réseaux cellulaires en surcharge. Pour de nombreux joueurs, impossible de se connecter, pour d’autres, impossible de capturer le moindre Pokémon…

Une situation qui énerve évidemment plus d’un dresseur, et rapidement la foule décide de chanteur en choeur « We Can’t Play« , soit « Nous ne pouvons pas jouer« . Pire encore, le CEO de Niantic, John Hanke, monté sur scène pour accueillir tout ce beau monde, n’a pas échappé à un accueil plus que glacial, entre les huées et les sifflets des joueurs mécontents.

Pokemon Go Legendaire

Toutefois, Niantic a décidé de rembourser les places (soit 20 dollars) des différents participants à ce premier Pokémon GO Fest, avec en prime pas moins de 100 dollars de Pokécoins offerts dans la boutique. De même, l’évènement a permis aux joueurs de déverrouiller deux Pokémon Légendaires, à savoir Lugia et Artikodin, ce dernier ayant été offert gracieusement à tous les dresseurs présents à Grant Park. Evidemment, on espère que Niantic saura apprendre de ses erreurs, mais ce n’est pas la première fois que Pokémon GO frustre ses joueurs, et on se souvient qu’au lancement de l’application déjà, les serveurs de Niantic étaient incapables de soutenir la charge.


Ailleurs sur le web


One Comment

  1. Rizzen

    24 juillet 2017 at 8 h 29 min

    D’ailleurs hier pendant l’après midi, il y a eut aussi des gros moments de lag et pas mal de redémarrage de l’application complètement instable.

    Ils ont complètement sous estimé les évenements

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *