La Gendarmerie Nationale surveille le cas Pokémon GO

Alors que Pokémon GO n’est toujours pas disponible en France, de très nombreux joueurs ont néanmoins déjà pu mettre la main sur le jeu nomade de Niantic Games, en téléchargeant l’APK pour Android et en contournant les restrictions géographiques de l’AppStore pour iOS. Ainsi, depuis quelques jours maintenant, on peut observer d’étranges comportements dans les rues, avec des chasseurs de Pokémon qui prennent parfois de gros risques pour capturer tel ou tel Pokémon, sur la route, dans un champ, dans un parc, dans un parking…

Pokemon-Go-GN

Ainsi, la Gendarmerie Nationale a tenu, via ses comptes Twitter et Facebook, à appeler les joueurs à une certaine prudence. En effet, Pokémon GO étant basé sur la position GPS du joueur, il est indispensable pour ce dernier de se déplacer pour faire progresser son aventure. Certains n’hésitent pas à consulter leur smartphone en voiture, au cas où un Pokémon rare surgirait à une intersection ou dans une rue avoisinante. A ceux-là, la Gendarmerie Nationale rappelle que l’utilisation d’un téléphone au volant est passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 3 points du permis de conduire. Cela bien sûr, sans oublier le caractère dangereux de la chose, pour l’automobiliste, mais aussi pour les autres.

Pokemon-Go-iOS

Ce n’est pas tout, puisque la Gendarmerie Nationale appelle également les piétons à redoubler de vigilance, notamment en ville, ces derniers ayant en effet les yeux rivés sur l’écran de leur smartphone pour ne pas manquer l’apparition éventuel d’un Pokémon, quitte à traverser la route sans regarder ou même à ne pas voir un éventuel danger face à eux. La Gendarmerie invite ainsi tous les dresseurs Pokémon à rester vigilants dans leurs quêtes. Et dire que le jeu n’est pas encore disponible officiellement en France…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here