PopCornTime.io ferme ses portes

La Motion Picture Association of America, la MPAA avait déposé de nombreuses plaintes à l’encontre de la plateforme illégale PopCorn Time, également appelée le Netflix des pirates. Selon le site spécialisé TorrentFreak, un collectif de pirates avait remis la plateforme Popcorn Time en service, et ce, malgré les pressions de l’industrie du cinéma. Le collectif YTS qui gère des torrents avait relancé l’application, indiquant que le logiciel étant en open source peut être utilisé par n’importe quel développeur et pourrait être repris à l’infini si le collectif abandonnait l’application. Popcorn Time permet de visionner des films récents avec un temps de téléchargement de moins d’une minute, en haute définition et gratuitement, mais illégalement.

La première version de cette plateforme avait été créée par un collectif d’Argentins férus d’informatique, qui ont subi de nombreuses pressions provenant de l’industrie du cinéma. Les tensions sont présentes au sein de la plateforme de streaming vidéo.Suite aux pressions exercées par les majors de l’industrie, les développeurs argentins à l’origine de la plateforme ont choisi de mettre le code en Open Source, ce qui a provoqué la sortie de nombreux forks, dont le plus célèbre est PopCorn Time.io.

popcorntime

Ce fork était l’un des plus convoités par de nombreux internautes. Selon diverses sources, au cours du mois d’octobre dernier, des rumeurs d’un futur procès ont fuité sur Internet., indiquant que des producteurs préparaient un procès contre les administrateurs de PopcornTime.io. Une rumeur qui a suscité un vent de panique au sein de la communauté des développeurs de la plateforme, certains des membres ont contacté leurs avocats pour savoir ce qu’ils risquaient. Toujours selon diverses sources, trois développeurs auraient quitté la plateforme mettant en cause le VPN intégré, appelé VPN.th qui serait une source de revenus importants pour la plateforme.

Suite à ces nombreuses rumeurs, PopCorn Time et son fork « popcorntime.io » ont cessé de fonctionner il y a une dizaine de jours. La plateforme YTS qui hébergeait de nombreux contenus a également fermé ses portes. Fruit du hasard ou bons calculs de la part des développeurs, le site a fermé ses portes et les serveurs ont été débranchés et effacés, à la suite des rumeurs qui ont fait paniquer certains développeurs, préférant quitter le navire plutôt que d’attendre que la justice n’intervienne. Selon certaines sources, les personnes ciblées par la MPAA auraient choisi de collaborer et conclue un accord réduisant leur responsabilité en fournissant des données sur les personnes impliquées dans PopCorn Time. Ils n’auraient pas eu trop le choix, craignant une très lourde amende et de la prison. PopCorn Time étant en Open Source, n’importe qui peut relancer la plateforme, à ses risques et périls.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here