Pour diversifier le nombre de constructeurs à fabriquer des Windows Phone, Microsoft pratiquerait le co-marketing

Pour diversifier le nombre de constructeurs à fabriquer des Windows Phone, Microsoft pratiquerait le co-marketing

Microsoft pratiquerait le co-marketing et paierait des constructeurs pour qu’ils produisent des smartphones sous Windows Phone. Des rumeurs indiquent des montants exorbitants, mais Microsoft dément ces chiffres même s’il admet payer certains fabricants.

Publié le 17 janvier 2014 - 14:16 par François Giraud

Microsoft a longtemps travaillé avec Nokia comme principal fabricant de smartphones Windows Phone. Mais l’éditeur souhaiterait multiplier le nombre de constructeurs. Des rumeurs indiquaient que Microsoft n’hésitait pas à y mettre le prix et aurait payé cette année 2,5 milliards de dollars à divers constructeurs en échange du lancement de produits Windows Phone. Cette pratique appelée « co-marketing » a été admise par Microsoft mais le montant serait bien en dessous des montants révélés.

Selon Microsoft, ces chiffres sont une fiction complète!

Actuellement, Nokia est le principal fournisseur de mobiles sous Windows Phone et représente environ 80% des parts de marché. Redmond n’avait pas hésité à verser la somme d’un milliard de dollars au groupe Nokia pour disposer de son exclusivité sur les smartphones. Selon diverses sources, Microsoft serait sur le point de signer un chèque de 1,2 milliard à Samsung, de 600 millions de dollars au chinois Huawei ainsi que 500 millions pour Sony et encore 300 millions répartis pour divers autres constructeurs. On parle d’environ 2,5 milliards de dollars au total. Microsoft reconnaît verser des sommes à certains constructeurs mais dément les chiffres annoncés, par la voix de son directeur de la communication Franck Shaw qui a caractérisé ces chiffres de fiction complète dans un message publié sur Twitter. Ces sommes seraient destinées à financer des coûts de recherche et développement. Microsoft aurait donc pour objectif de se diversifier afin de produire davantage de modèles et gagner ainsi des parts de marché. Les montants annoncés proviennent du blogueur russe Eldar Murtazin.

Advertisements

Ailleurs sur le web