Pour la première fois, Microsoft traîne Samsung devant les tribunaux !

Pour la première fois, Microsoft traîne Samsung devant les tribunaux !

Guerre des brevets: Microsoft et Samsung ont signé un accord sur divers brevets. Samsung ne respecterait pas cet accord. Microsoft vient de déposer plainte contre le géant sud-coréen ce vendredi devant un tribunal New-yorkais.

Publié le 2 août 2014 - 11:15 par François Giraud

Microsoft & Samsung avaient signé un accord sur l’utilisation de brevets. Il s’avère que le géant sud-coréen ne respecterait pas cet accord. Microsoft vient de déposer plainte contre Samsung ce vendredi qu’il accuse de ne plus respecter les conditions de cet accord sur divers brevets. David Howard, avocat de Microsoft a indiqué dans un message publié sur le blog officiel du groupe que l’éditeur avait saisi un tribunal New-yorkais « afin de faire respecter notre contrat avec Samsung ».

Suite à une rupture de contrat, Microsoft porte plainte contre Samsung

Samsung avait accepté de payer des redevances à Microsoft pour pouvoir utiliser des brevets pour le système d’exploitation mobile Android de Google en 2011. Microsoft accuse Samsung d’avoir « utilisé l’acquisition de Nokia comme excuse pour casser ce contrat au niveau de diverses modalités de licences de brevets de téléphonie mobile. C’est la première procédure judiciaire que Microsoft engage contre le constructeur sud-coréen. La plainte a été déposée devant un tribunal fédéral à New-York. Microsoft indique que Samsung doit payer des redevances comme cela était convenu dans les contrats pour pouvoir utiliser la propriété intellectuelle de Microsoft, d’autant plus que les ventes de smartphones du géant sud-coréen ont été multipliées par quatre depuis la signature de ce contrat, soit une augmentation de 82 millions d’unités tournant sous Android en 2011. En 2014, Samsung expédiait 314 millions d’unités.

Advertisements

Ailleurs sur le web