L’Arcep ne peut pas réprimander un fournisseur d’accès internet proposant une mauvaise qualité de service comme c’est le cas pour Free et YouTube. Le régulateur a cependant dans un communiqué déclaré que les abonnées ont le choix entre tel ou tel fournisseur et parmi les offres disponibles. Free et l’Arcep ont encore des relations très tendues suite à de nombreux différends.

Aucune pratique discriminatoire

Voici les conclusions de l’enquête menée par l’Arcep: « L’enquête a permis de constater l’existence d’une congestion des capacités d’interconnexion de Free avec ses opérateurs de transit de données. Pour autant, aucune pratique discriminatoire à l’égard de Google ou d’un type de FSCPL en particulier n’a été mise en évidence. Par conséquent, la pratique observée n’appelle pas, en tant que telle, d’action particulière de la part de l’Autorité.  Cette congestion est la cause principale des ralentissements du service de diffusion vidéo sur internet « YouTube » observé par les abonnés de Free durant les heures de pointe, lorsque le peering est saturé et qu’une partie du trafic généré par Google s’écoule par le transit ». 

En avril, Xavier Niel indiquait que les abonnements vont grimper de 5 à 15 euros par mois pour payer le surplus de la bande passante de Google. Le régulateur conteste cette déclaration en indiquant que pour avoir une bonne connectivité les abonnés devront payer quelques centimes d’euros supplémentaires seulement. L’Arcep compte bien continuer à suivre l’évolution même si les conclusions sont closes. Free n’a pas souhaité faire de commentaire sur les conclusions de cette enquête.

7 Commentaires

  1. M.Niels vient de se faire griller en annonçant que ses forfaits pourraient être augmenter de 5 à 15 euro.ça prouve qu’il bride son réseau et qu’il fait payer moins cher pour une prestation de moins bonne qualité.Merci free!

  2. Comme par hasard ça marchait mieux depuis un mois ou deux. Juste le temps de l’enquête de l’ARCEP ? On verra si il est de nouveau impossible de regarder des vidéos Youtube dans quelques jours, c’est que Free nous prends vraiment pour des jambons…

  3. Sinon existe t-il des correcteurs ou des journalistes sérieux ? « Free et l’Arcep ont encore des relations très tendues suite à de nombreux différends. » >>> Free et l’Arcep … vous êtes sûrs ? Ce ne serait pas Free et Google … ?

    Aussi …  » d’action particulière de la part l’Autorité.  » Il manque un mot là !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here