Pour succéder à Steve Ballmer, Satya Nadella serait mieux positionné

Pour succéder à Steve Ballmer, Satya Nadella serait mieux positionné

L’éditeur Microsoft souhaite trouver un successeur de Steve Ballmer avant la fin de l’année. L’objectif est de trouver rapidement une nouvelle tête au groupe avant fin 2013 pour relancer les projets le plus vite possible. Microsoft aurait nettement avancé et établi une liste de 2 prétendants au poste: Alan Mullaly et Satya Nadella.

Publié le 1 décembre 2013 - 9:37 par La rédaction

Le comité de direction de Microsoft souhaite trouver rapidement un successeur à Steve Ballmer pour sortir de la période de flottement que vit le groupe. Selon Bloomberg, un nouveau CEO serait attendu avant la fin de l’année 2013. Le comité dirigé par Bill Gates avait sélectionné mi-octobre 2013 une liste de 40 candidats parmi des personnes de Microsoft et extérieures au groupe. Cette liste vient d’être réduite à deux personnes pressenties pour occuper le poste de PDG de l’éditeur. Dans cette liste, figurent Alan Mulally, le coprésident de Ford et Satya Nadella, responsable de la division Cloud au sein du groupe.

Alan Mullaly sera-t-il le prochain CEO de Microsoft ?

Alan Mullaly sera-t-il le prochain CEO de Microsoft ?

Qui sera l’heureux élu pour succéder à Steve Ballmer ?

On parlait il y a quelques jours de l’actuel PDG de Ford, Alan Mullaly, un homme capable de mener à bien des restructurations. Le problème est qu’il est plus âgé que Steve Ballmer et dans un contexte où le groupe veut se montrer moderne, il est difficile d’avoir un PDG âgé de 68 ans. Son atout est d’être un véritable industriel qui a fait ses preuves au sein de Boeing où il est resté 37 ans. Il apparaît comme le favori, mais sera peut-être intégré comme CEO dans un rôle de transition. Le second candidat encore en course est Satya Nadella, l’actuel responsable du Cloud au sein de l’éditeur. Agé de moins de 45 ans, ce haut dirigeant du groupe Microsoft pourrait donner « un coup de jeune » à l’éditeur.

Satya Nadella, actuel responsable de la division Cloud & Entreprises de Microsoft

Satya Nadella, actuel responsable de la division Cloud & Entreprises de Microsoft

Les deux autres candidats qui figuraient dans la liste, Stephen Elop et Tony Bates, auraient moins de chances de décrocher le poste de CEO de Microsoft. Alan Mullaly serait un patron de transition, chargé de remanier Microsoft pour passer ensuite la main à un dirigeant plus jeune, peut-être Satya Nadella. Le conseil d’administration doit prendre une décision avant la fin de l’année. Nous en saurons davantage prochainement.

Advertisements

Ailleurs sur le web