Google devrait confier la production de ses lunettes à réalité augmentée, les Google Glasses, à Foxcon, le sous-traitant habituellement implanté en Asie, qui pour l’occasion basculerait la production dans son usine californienne de Santa Clara. Ce serait donc le second produit conçu par Google à devoir être fabriqué aux États-Unis. Le premier est mort dans l’œuf, il s’agissait du petit boîtier en forme d’œuf dédié au streaming multimédia, le fameux Nexus Q, que Google a finalement annulé peu de temps avant son lancement. Google semble préférer une production géographiquement proche de son siège social pour mieux maîtriser la confection des lunettes à réalité augmentée, un objet très haute technologie, communicant, et un enjeu stratégique pour Google en terme d’image et d’avenir.

On le sait, de par leur prix de vente qui devrait être d’environ 1500 dollars, de par leur concept extrêmement novateur que certains ont du mal à appréhender et de par leur distribution qui devrait être limitée dans un premier temps aux États-Unis, les Google Glasses ne seront pas produites en très grande série comme le sont les smartphones ou les tablettes Google Nexus 4 ou Nexus 10 par exemple. Quelques milliers d’exemplaires seulement de ces lunettes devraient être fabriqués dans les semaines à venir dans cette usine, toujours selon le Financial Times. Ce qui demeure incertain : est-ce que Google va délocaliser par la suite cette production en Asie si le marché venait à répondre favorablement à ce nouveau produit et que les quantités vendues explosaient littéralement ? Ou le géant de l’Internet et de la recherche confirmerait sa volonté de privilégier la production US ?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here