Project Alloy : un casque de réalité virtuelle autonome développé par Intel

Project Alloy : un casque de réalité virtuelle autonome développé par Intel

Intel se positionne également sur le segment de la réalité virtuelle et développe Project Alloy, un casque de réalité virtuelle autonome.

Publié le 17 août 2016 - 9:42 par François Giraud

Intel mise sur la réalité virtuelle autonome avec son casque Project Alloy

Google vient d’abandonner l’idée de développer un casque de réalité virtuelle autonome au profit d’un casque de réalité mixte et Samsung serait en train de développer un casque autonome, en plus du Gear VR. C’est aujourd’hui au tour du groupe Intel de dévoiler Project Alloy, un casque de réalité virtuelle autonome.

intel-project-alloy-600

Publicité

Un casque bien différent des actuels Gear VR ou Oculus Rift, puisque celui-ci sera parfaitement autonome, en intégrant une configuration permettant à la fois d’importer le contenu, mais également de le lire, l’écran étant ici inclus au dispositif bien sûr, sans faire appel au moindre smartphone. Un nouveau casque autrement plus ambitieux que la technologie actuelle, puisqu’il pourra proposer un mode de fonctionnement sans fil. C’est à l’occasion de l’Intel Developper Forum (IDF 2016) que le groupe a présenté ce mardi 16 août à San Francisco le projet d’un casque de réalité virtuelle autonome. Ce dernier est doté de l’ensemble des technologies nécessaires à son fonctionnement et ne nécessite pas de le connecter à un smartphone, uen tablette ou un ordinateur distant, à la différence du casque de réalité augmentée HoloLens de Microsoft.

Project Alloy, un casque de réalité virtuelle « all in one » signé Intel

L’utilisateur pourra ainsi se déplacer plus aisément, sans devoir faire suivre divers câbles pouvant gêner certains mouvements. Le casque Project Alloy est doté de nombreux capteurs embarqués qui permettent d’éviter les obstacles et de se déplacer plus facilement. Grâce à la technologie 3D RealSense proposée par Intel, il sera également possible à l’utilisateur de visualiser ses mains et de saisir des objets dans le monde virtuel. Ce projet annoncé comme de la réalité fusionnée par Intel permet de montrer l’étendue des possibilités qui s’offrent aux futurs utilisateurs et développées par Intel. Le groupe mettra à disposition des développeurs le SDK permettant de créer leurs propres applications. Le groupe n’a cependant pas communiqué sur sa date de disponibilité éventuelle ainsi que sur son prix.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *